Marius Franay

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Marius Franay est un carrossier automobile français de renom fabricant à Levallois-Perret[1].

Fondée en 1903 par son père, Jean-Baptiste Franay, sellier de formation (après un apprentissage chez Binder), l'entreprise a habillé des châssis de prestige : Bentley, Delage, Hispano-Suiza et Rolls-Royce, mais aussi la Delahaye type 135. À celle-ci, s'ajoutent après la guerre, des Talbot-Lago Grand Sport et la Citroën Traction Avant d’apparat du président René Coty dessinée par Philippe Charbonneaux.

L'activité s'est arrêtée fin 1955[2].

Pour l'industrie cinématographique, Marius Franay fut propriétaire de la Société industrielle de synchronisation et de la société Les tirages cinématographiques, à Saint-Cloud[3].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Jean Fondin, Hauts-de-Seine berceau de l'automobile, éditions E.T.A.I., 1992. (ISBN 2-7268-8116-5)
  2. Olivier de Serres, Traction Avant. Le Grand livre, éditions E.P.A., 1993. (ISBN 2-85120-425-4)
  3. Jean Mitry, Filmographie universelle: Index historique des techniques et industries du film, Institut des hautes études cinématographiques, 1963, p. 169