Machines Pensantes (Dune)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les Machines Pensantes sont des ordinateurs et robots évoqués dans le cycle de fiction initial de Dune de Frank Herbert. Ce sont des personnages centraux dans les séries succédant au cycle initial, écrites par Brian Herbert et Kevin J. Anderson. Ces séries regroupées dans le cycle Dune, La Genèse, constitué des trois tomes La Guerre des machines, Le Jihad Butlérien, La Bataille de Corrin, dépeint la lutte entre les Machines Pensantes et les humains au cours du Jihad Butlérien.

Histoire[modifier | modifier le code]

Après la prise de pouvoir des Titans initiaux, tels qu'Agamemnon, le Titan Xerxès établi sur la planète Richèse s’appuiera de plus en plus sur un ordinateur central dénommé Omnius. Ce dernier finira par suivre ses propres plans et se retournera contre ses créateurs cyborgs. Régnant sur les Mondes Synchronisés au moyen des autres Machines Pensantes, robots et ordinateurs comme Érasme et Seurat, Omnius réduira ses anciens maitres à des serviteurs obligés.

Les cymeks toujours dirigés par Agamemnon se révolteront vers la fin du Jihad Butlérien, et les Machines Pensantes seront complètement anéanties au terme de la bataille de Corrin.

Cette lutte entre les humains et les Machines Pensantes a inspiré l’un des tabous du nouvel Empire : « Tu ne feras point de machine à l'esprit de l’Homme semblable »[réf. nécessaire].

Voir également[modifier | modifier le code]