Margot Fenring

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Margot Fenring
Personnage de fiction apparaissant dans
Dune

Sexe Féminin
Espèce Humaine
Activité(s) Révérende Mère
Famille Hasimir Fenring (mari)
Affiliation Bene Gesserit
Entourage Anirul (amie), Jessica Atréides

Roman(s) Dune
Série(s) Dune (2000)

Margot Fenring, personnage de la saga Dune de Frank Herbert, est l’épouse Bene Gesserit du comte Hasimir Fenring.

Margot Rashino-Zea était son nom de jeune fille avant d’épouser le comte qu’elle séduisit, en même temps qu’Anirul épousa Shaddam IV. Son alliance avec Hasimir Fenring, l’ami de l’Empereur fit d’elle une Révérende Mère à la cour de Kaitan.

Elle est dotée d’une « silhouette parfaite », de « cheveux dorés et légers » et d’« yeux gris-verts »[1]. Feyd-Rautha est d’ailleurs séduit par la beauté de Margot Fenring lors du voyage de celle-ci sur Giedi Prime.

Ses pouvoirs Bene Gesserit lui font dire de la disparition de Paul Atréides dans le désert, « Ne comptez point un humain au nombre des morts aussi longtemps que vous n’aurez vu le corps »[2]. Paroles que les ennemis de Muad'Dib auraient dû méditer avant de crier victoire.

La solidarité Bene Gesserit la conduit à laisser un message à Dame Jessica au sujet de la menace que font peser les Harkonnens sur elle, sur son fils et sur le duc Leto Atréides.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Frank Herbert (trad. Michel Demuth), Dune, vol. tome II, France, Robert Laffont, coll. « Pocket science-fiction / Cycle de Dune »,‎ 1972 [détail de l’édition] (ISBN 2-266-02664-X), page 132
  2. Frank Herbert (trad. Michel Demuth), Dune, vol. tome II, France, Robert Laffont, coll. « Pocket science-fiction / Cycle de Dune »,‎ 1980, 224 p. [détail de l’édition] (ISBN 2-226-11403-4[à vérifier : isbn invalide]), page 154