Lumbini

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Lumbinî)
Aller à : navigation, rechercher
Lumbini
Rummindei
Flamme éternelle de la Paix à Lumbinî
Flamme éternelle de la Paix à Lumbinî
Administration
Pays Drapeau du Népal Népal
Région Ouest
Zone Lumbini
District Rupandehi
Géographie
Coordonnées 27° 28′ 08″ N 83° 16′ 34″ E / 27.468889, 83.276111 ()27° 28′ 08″ Nord 83° 16′ 34″ Est / 27.468889, 83.276111 ()  
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Népal

Voir sur la carte Népal administrative
City locator 14.svg
Lumbini
Lumbini, lieu de naissance du Bouddha *
Logo du patrimoine mondial Patrimoine mondial de l'UNESCO
Les ruines du site de naissance de Bouddha
Les ruines du site de naissance de Bouddha
Pays Drapeau du Népal Népal
Type Culturel
Critères (iii) (vi)
Numéro
d’identification
666
Zone géographique Asie et Pacifique **
Année d’inscription 1997 (21e session)
* Descriptif officiel UNESCO
** Classification géographique UNESCO

Lumbini - nom moderne Rummindei - est un village situé sur le territoire du Népal, dans le district de Rupandehi (région du Teraï), à peu de distance de la frontière avec l'Inde. Il est considéré comme le lieu de naissance traditionnel de Siddhartha Gautama, devenu par la suite le Bouddha dans l'Inde ancienne, sa mère ayant accouché sur la route de Kapilavastu, la capitale du clan familial. Elle est de ce fait l'un des quatre lieux saints du bouddhisme[1].

En 1896, des archéologues menés par Alexander Cunningham, guidés par le carnet de voyage du pèlerin chinois Faxian, y découvrent un grand pilier (en) de pierre de 6 m de haut érigé par Ashoka en -249 commémorant la naissance du Bouddha. Le pilier porte une inscription indiquant que l'empereur était venu en visite officielle dans la vingtième année de son règne et avait exempté le village de taxe (« Ici adora le roi Asoka quand il fut couronné il y a vingt ans, car ici est né le vénérable, le sage des Shakyas »)[2]. Cependant, aucune trace du site de Kapilavastu n'a été retrouvée à proximité.

Suite à de récentes découvertes, il semblerait que la situation de Kapilavastu dans l'aire de Lumbini ne soit pas correcte et on lui préférerait le site de Maghar, où est mort Kabir, bouclant ainsi un cycle, dans l'Uttar Pradesh, en Inde.

En 2013, la mise au jour et la datation d'une structure ancienne située sous le temple de Maya Devi permet de proposer une fondation du site au cours du VIe S. av. J.C.[3].

Le site est classé au patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 1997.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Les trois autres lieux sont : Bodhgaya dans le Bihar), ainsi que Sarnath et Kushinagar en Uttar Pradesh. [1]
  2. Monographie du lieu de naissance du Bouddha Sakyamuni dans le Téraï népalais
  3. article du numéro de décembre 2013 du Antiquity Journal relatant la découverte et la datation

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]