Luciano Liggio

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Luciano Leggio (ou Liggio) (6 janvier 1925à Corleone, en Sicile - 15 novembre 1993 à Nuoro), membre de la Mafia sicilienne. Il était le chef de famille (capofamiglia) et chef de canton (capo mandamento) de la ville de Corleone. Les chefs mafieux de Corleone sont surnommés Corleonesi (en). Il a permis aux Corleonesi d'être sur le chemin pour s'imposer comme étant le clan dominant de Cosa Nostra en Sicile. Il est devenu tristement célèbre pour avoir évité les condamnations pour une multitude de crimes, y compris des meurtres, avant d'être finalement emprisonné à vie en 1974.

Biographie[modifier | modifier le code]

Luciano Liggio devient le parrain de la famille en assassinant son patron Michele Navarra en 1958, puis il prend la succession de Cicchiteddu en 1963 au poste de capo di tutti capi. Grand ami de Frank Coppola (en), il fut le mentor de Salvatore Riina dit Totò Riina ou u curtu et de Bernardo Provenzano, dit zu binnu ou u tratturi.

En 1974 il est condamné à la prison à vie pour le meurtre 16 ans plus tôt de Michele Navarra.

Il meurt d'une attaque cardiaque en prison.

Liens externes[modifier | modifier le code]