Louis Dubois (peintre)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Louis Dubois et Dubois.

Louis Dubois, né à Bruxelles le 13 décembre 1830 et mort à Schaerbeek le 28 avril 1880 est un peintre paysagiste belge.

"Les Hauteurs de Beez" (1861)
(Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique, Bruxelles)

En 1846, il fréquente l'Atelier libre Saint-Luc, fondé par Tony Voncken.

Biographie[modifier | modifier le code]

De 1848 à 1851, il étudie à l'Académie des Beaux-arts de Bruxelles (atelier de Léon Navez). Fréquente l'atelier de T. Couture, à Paris.

À partir de 1868, il fonde et anime à Bruxelles, la Société libre des beaux-arts, en réaction contre la peinture officielle.

Il se rend en Normandie avec Alfred Verwée (1838-1895) et Joseph Coosemans (1828-1904).

Porte-parole du réalisme bourgeois et citadin en Belgique ; sous le pseudonyme de Hout, il devient le défenseur de Courbet dans l'Art Libre.

Coloriste de tempérament, son attachement à la qualité du métier s'illustre dans une œuvre picturale d'une grande diversité regroupant des paysages, des natures mortes, des allégories, des portraits et des scènes de genre. Parfois, la transposition d'un climat de mystère annonce une forme de symbolisme.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :