Lorraine Copeland

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Lorraine Copeland (1921 – 27 avril 2013[1]) est une archéologue spécialiste de la période Paléolithique du Proche-Orient. Pendant la Seconde Guerre mondiale, elle travailla pour le service secret britannique Special Operations Executive. Elle est associée à l'Institut d'Archéologie de Londres.

Famille[modifier | modifier le code]

  • Son père : Un neurochirurgien de Harley Street.
  • Son mari : Miles Axe Copeland Jr, de nationalité américaine, mort en 1991.
  • Ses quatre enfants : Miles Copeland III, né le 2 mai 1944 ; Ian Copeland, né le 25 avril 1949, mort en 2006 ; Lorraine, connue sous le nom de Lennie, écrivain et producteur de cinéma ; et Stewart Copeland, musicien, né le 16 juillet 1952.

Éléments biographiques[modifier | modifier le code]

  • Elizabeth Lorraine Adie naît en Écosse.
  • Elle est élevée à l'école Wycombe Abbey, High Wycombe.
  • Pendant la Seconde Guerre mondiale, elle travaille pour le renseignement britannique dans le Special Operations Executive. Elle rencontre son mari pendant cette période où il est basé en Grande-Bretagne, employé dans le contre-espionnage par l'Office of Strategic Services (OSS).
  • Ils se marient le 25 septembre 1942 à l'église St Mary, Great Portland Street, Londres.
  • Peu après, le travail de Miles les amène au Proche-orient, notamment en Syrie, au Liban et en Égypte. C'est dans ces circonstances que se développe l'intérêt de Lorraine pour l'archéologie, dont elle fera son activité pendant cinquante ans.

Sélection des publications de Lorraine Copeland[modifier | modifier le code]

  • Lorraine Copeland. P.J. Wescombe, Inventory of Stone-Age sites in Lebanon [With plates and maps.], 1965/1966
  • Lorraine Copeland et John Waechter, The Stone Industries of Abri Bergy, Lebanon, Bulletin of the Institute of Archaeology, University of London 7, pp. 15-36, 1968.
  • Lorraine Copeland, Neolithic village sites in the South Beqaa, Lebanon, 1969
  • Lorraine Copeland, Mélanges offerts à M. Maurice Dunand; Neolithic village sites in the South Beqaa, Lebanon, 1969
  • Jacques Besançon, Lorraine Copeland, Francis Hours, Hannon: Tableaux de préhistoire libanaise, 1972
  • F. Hours, L. Copeland et O. Aurenche, Les industries paléolithiques du Proche-Orient : essai de correélation, 1973
  • Lorraine Copeland, The Middle and Upper Paleolithic of Lebanon and Syria in the Light of Recent Researc, in Fred Wendorf et Anthony E. Marks, eds., Problems in Prehistory: North Africa and the Levant, Dallas, 1975.
  • Derek Arthur Roe, Lorraine Copeland, Reprinted from Adlun in the Stone Age: The excavations of D.A.E. Garrod in the Lebanon, 1958-1963, édité par Derek A Roe, avec des contributions de L. Copeland … [et al.], 1983
  • Ingrid Aoury, Ksar Akil Lebanon: a technological and typological analysis of the transitional and Early Upper Palaeolithic Levels of Ksar Akil and Abu Halka, 1986
  • Copeland, L. - F. Hours, The Halafians, their Predecessors and their Contemporaries in Northern Syria and the Levant - Relative and Absolute Chronologies, in Olivier Aurenche, 1987, 401-425. Lyon, 1987.
  • Hours F. - L. Copeland, L`expansion de la civilisation halafienne, une interprétation de la répartition des sites, in: J.L. Huot, Paris, 1987, pp. 209-220.
  • Lorraine Copeland et Francis Hours (eds), The Hammer on the Rock: Studies in the Early Palaeolithic of Azraq, Jordan. Maison de L'Orient Méditerranéen C.N.R.S.-Université Lumière-Lyon 2, Lyon, France, Archaeological Series No. 5, 1989, BAR S540. ISBN 0 86054 686 1.
  • Paul Sanlaville ; Jacques Besançon ; Lorraine Copeland et Sultan Muhesen, sous la direction de Paul Sanlaville, Le Paléolithique de la vallée moyenne de l’Oronte (Syrie): peuplement et environnement, 1993, BAR S587, ISBN 0 86054 747 7.
  • Hours, F. - O. Aurenche - J. Cauvin - M.-C. Cauvin - L. Copeland - P. Sanlaville, Atlas des Sites du Proche Orient 14000-5700 BP. Paris, 1994.
  • Lorraine Copeland et Norah Moloney, The Mousterian Site of Ras el-Kelb, Lebanon, Hegres/B.A.R. IS 706, Oxford, 1998, BAR IS 706, ISBN 0 86054 939 9.
  • Lorraine Copeland, Deeds of Darkness, Vantage Press, 1999, ISBN 0533127602.
  • Lorraine Copeland, The hammer on the rock: studies in the Early Palaeolithic of Azraq, Jordan, B.A.R., Oxford, 19XX, ISBN 0860546861.
  • Lorraine Copeland, Inventory of stone-age sites in Lebanon, Imprimerie Catholique, Beyrouth, 19XX
  • Derek Arthur Roe, Lorraine Copeland, Adlun in the Stone Age: The excavations of D.A.E. Garrod in the Lebanon; 1958 - 1963, B.A.R., Oxford, 19XX, ISBN 0860542033.

Le livre d'Olivier Aurenche cité plus loin comprend une bibliographie complète des œuvres de Lorraine Copeland.

Publications sur Lorraine Copeland[modifier | modifier le code]

  • Olivier Aurenche, Marie Le Mière et Paul Sanlaville, From the River to the Sea: The Paleolithic and the Neolithic on the Euphrates and in the Northern Levant. Studies in honour of Lorraine Copeland, Maison de l’Orient Méditerranéen, 2004, BAR S1263 ISBN 1841716219.

Sources[modifier | modifier le code]

  • Articles wikipédia de langue angaise et de langue allemande.
  • Miles Copeland, The Game Player: Confessions of the CIA's Original Political Operative, Londres, 1989.