Leonel Manzano

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Manzano (homonymie).
Leonel Manzano Portail athlétisme
Leonel Manzano Berlin 2010.jpg
Leonel Manzano en 2009 lors des Championnats du monde de Berlin
Informations
Disciplines 1 500 m
Période d'activité 2004-
Nationalité Drapeau : États-Unis Américain
Naissance 12 septembre 1984
Lieu Dolores Hidalgo
Entraîneur John Cook
Palmarès
Jeux olympiques 0 1 0

Leonel Manzano (né le 12 septembre 1984 à Dolores Hidalgo au Mexique) est un athlète américain spécialiste du demi-fond.

Biographie[modifier | modifier le code]

Natif du Mexique, il émigre avec sa famille au Texas en 1988. Étudiant à l'Université du Texas, il termine la saison 2005 invaincu et s'adjuge notamment le titre des Championnats NCAA dans le temps de 3 min 37 s 13. L'année suivante, il se classe troisième des Championnats des États-Unis en plein air (3 min 39 s 49) et remporte par ailleurs les championnats universitaires dans l'épreuve du Mile[1]. Deuxième du 1 500 m lors des championnats nationaux 2007 derrière son compatriote Alan Webb[2], il fait ses débuts sur la scène internationale à l'occasion des Championnats du monde d'Osaka où il quitte la compétition dès les séries. Il remporte cette même année le titre NCAA en salle du Mile.

Leonel Manzano se qualifie pour les Jeux olympiques de 2008 grâce à sa deuxième place obtenue sur 1 500 m lors des sélections américaines de Eugene, derrière son compatriote Bernard Lagat[3], devenant ainsi le premier athlète de son université à participer à une compétition olympique. À Pékin, le Texan ne parvient pas à atteindre la finale du 1 500 m ; il s'incline lors du tour précédent en ne réalisant que 3 min 50 s 33. En 2009, Manzano remporte le Meeting de New York et améliore son record personnel sur 1 500 m en 3 min 34 s 14. Il se classe par la suite deuxième des Championnats des États-Unis derrière Lopez Lomong[4] et atteint la finale des Championnats du monde de Berlin (12e et dernier en 3 min 40 s 05)[5]. Il se classe deuxième de la finale mondiale d'athlétisme disputée en fin de saison à Thessalonique.

En 2010, l'Américain participe à la première édition de la Ligue de diamant, série de meetings internationaux régie par l'IAAF. Troisième à Gateshead et à Londres, Leonel Manzano se classe deuxième du Mémorial Van Damme de Bruxelles derrière le Kényan Asbel Kiprop et établit à cette occasion un nouveau record personnel sur 1 500 m en 3 min 32 s 37[6]. Représentant les Amériques lors de la Coupe continentale de Split, l'Américain se classe troisième de la course derrière le Marocain Amine Laâlou et l'Éthiopien Mekonnen Gebremedhin.

Il participe aux Jeux olympiques d'été de 2012, à Londres où il se classe deuxième de l'épreuve du 1 500 m en 3 min 34 s 79, derrière l'Algérien Taoufik Makhloufi et devant le Marocain Abdalaati Iguider[7].

Palmarès[modifier | modifier le code]

International[modifier | modifier le code]

Année Compétition Lieu Résultat Épreuve
2009 Championnats du monde Berlin 12e 1 500 m
Finale mondiale d'athlétisme Thessalonique 2e 1 500 m
2010 Ligue de diamant 3e 1 500 m
Coupe continentale Split 3e 1 500 m
2012 Jeux olympiques Londres 2e 1 500 m
2014 Relais mondiaux Nassau 2e 4 × 1 500 m

National[modifier | modifier le code]

Records[modifier | modifier le code]

Records personnels
Épreuve Performance Lieu Date
800 m 1 min 44 s 56 Berlin 22 août 2010
1 000 m 2 min 19 s 73 Stockholm 31 juillet 2009
1 500 m 3 min 30 s 98 Monaco 18 juillet 2014
Mile 3 min 50 s 64 Londres 14 août 2010

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Biographie de Leonel Manzano, sur le site de l'USATF, consulté le 10 décembre 2010
  2. (en) Championnats des États-Unis 2007, USATF, consulté le 10 décembre 2010
  3. (en) Résultats des sélections olympiques américaines de 2008, USATF, consulté le 10 décembre 2010
  4. (en) Championnats des États-Unis 2009, USATF, consulté le 10 décembre 2010
  5. (en) Résultats du 1 500 m des Championnats du monde 2009, IAAF, 19 août 2009
  6. (en) Compte-rendu du 1 500 m de la Ligue de diamant 2010, diamondleague.com, consulté le 10 décembre 2010
  7. (en) Bob Ramsak, « London 2012 - Event Report - Men's 1500m Final », sur iaaf.org,‎ 7 août 2012 (consulté le 14 août 2012)