La Prisonnière espagnole

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La Prisonnière espagnole (The Spanish Prisoner) est un film d'inspiration hitchcokienne de David Mamet sorti en 1997.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Un jeune ingénieur, Joe Ross, vient d'inventer un procédé - dont le film ne dévoile pas la nature - censé permettre à sa société de conquérir tout le marché en quelques années. Il est convié à un voyage de motivation à Saint-Estèphe (Caraïbes) où, dans un cadre luxueux, il rencontre les actionnaires de la société pour leur en exposer le principe.

Ceux-ci et le directeur de la société, M. Klein, se montrent toutefois très évasifs sur la façon dont les mérites de Joe seront reconnus, et celui-ci s'inquiète. Le milliardaire Jimmy Dell, rencontré à Saint-Estèphe, lui semble pouvoir devenir un appui pour faire valoir ses droits. Encore faut-il arriver pour cela à gagner la confiance de cet homme qui semble ne se déplacer que dans un hydravion personnel, propose mille dollars pour un appareil photo contenant une photo qu'il juge compromettante, et se montre très ombrageux quand il prétend estimer qu'on a manqué de respect à sa sœur.

Dell confie cependant à Joe Ross une vérité du monde des affaires : non seulement ses employeurs vont chercher à le spolier, mais ils vont de surcroît chercher à le renvoyer de la société pour faire taire leur mauvaise conscience.

Un entretien professionnel où M. Klein, assisté de deux avocats, cherche à faire signer à Joe Ross un avenant à son contrat de travail, vient confirmer la mise en garde de Dell.

Sur qui s'appuyer ? Jimmy Dell ? Une secrétaire dévouée et observatrice, qui affirme au contraire que Jimmy Dell n'est pas celui qu'il prétend être ? L'agente du FBI Pat McCune, qui affirme traquer celui-ci ? « On ne peut pas se méfier de tout le monde », ainsi que le rappelle l'accroche du film, et il va se révéler de plus en plus difficile de savoir qui est en fait allié avec qui.

Commentaires[modifier | modifier le code]

La Prisonnière espagnole est un type d'escroquerie. Comme expliqué dans le film, l'arnaque consiste à faire croire que l'on a dû fuir précipitamment un pays étranger en y laissant sa jolie sœur ainsi qu'une confortable somme d'argent, et que l'on cherche une personne capable de financer le voyage de la sœur, en échange d'une forte somme d'argent et des faveurs de la sœur. Bien évidemment, le « financement » finit dans la poche de l'escroc qui disparaît aussitôt.

Le film se caractérise aussi par une musique obsédante qui marque le renfermement du piège autour de Joe Ross.

Distribution[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]