La Maladie de la mort

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La Maladie de la mort est un roman de Marguerite Duras publié en 1982 aux Éditions de Minuit.

Résumé[modifier | modifier le code]

Un homme paye une femme pour que, pendant plusieurs jours, elle s’allonge nue dans un lit, dans une chambre face à la mer noire et se soumette. Il essayera d’aimer. Elle le fait, il la regarde dormir, la touchera, dormira et pleurera contre elle. Puis elle lui pose des questions auxquelles il ne répond que brièvement. Elle lui dit qu’il est atteint de la maladie de la mort, qu’elle l’avait reconnue dès le début. Au bout de plusieurs nuits, il pleure sur lui-même et elle parvient à lui faire dire que c’est parce qu’il n’aime pas. Elle lui dit de ne plus pleurer sur lui-même. Peu à peu, elle prend le contrôle, mais sans paraître le vouloir, comme s'il lui laissait peu à peu le contrôle. Puis, un jour, elle ne revient plus et ne reviendra jamais.

Adaptations[modifier | modifier le code]

Théâtre
Cinéma
  • La Maladie de la mort, court-métrage d'Asa Mader, France/États-Unis, 2003.
  • La Maladie de la mort, moyen-métrage de Christelle Derré et Julien Deka, France, 2012.

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]