La Vie matérielle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
La Vie matérielle
Auteur Marguerite Duras
Genre Roman
Pays d'origine Drapeau de la France France
Éditeur P.O.L.
Collection Fiction
Date de parution 1er juin 1987
Nombre de pages 158
ISBN 2-86744-086-6

La Vie matérielle, sous-titré Marguerite Duras parle à Jérôme Beaujour, est un recueil de textes de Marguerite Duras paru le 1er juin 1987 aux éditions P.O.L.. Il est rédigé en collaboration avec Jérôme Beaujour.

Résumé[modifier | modifier le code]

« Ce livre, écrit Marguerite Duras, n'a ni commencement ni fin, il n'a pas de milieu. Du moment qu'il n'y a pas de livre sans raison d'être, ce livre n'en est pas un[1] ».

Dès lors, dans « cette espèce de livre qui n'en est pas un », Marguerite Duras « parle de tout et de rien comme chaque jour, au cours d'une journée comme les autres, banale », et dit « prendre la grande autoroute de la parole », sans s'attarder sur rien de particulier[2].

De courts textes se suivent, mêlant autobiographie et essai. Marguerite Duras revient sur les thèmes de son œuvre : la femme (mère, amante, femme au foyer), l'ivresse alcoolique, la rencontre avec Yann Andréa, tout en évoquant les personnages qui peuplent ses romans (l'amant chinois, Lol V. Stein...) et ses conceptions littéraires, théâtrales et cinématographiques.

Éditions[modifier | modifier le code]

  • La Vie matérielle, éditions P.O.L., 1987 (ISBN 2867440866)
    • rééd. Gallimard, coll. « Folio ».

La Vie matérielle a été traduit dans plusieurs pays : Allemagne, Angleterre, Chine, Danemark, Espagne, Finlande, Grèce, Hollande, Israël, Italie, Japon, Pays-Bas, Portugal, Royaume-Uni, République tchèque, Suède, Taïwan, Turquie, États-Unis et Yougoslavie[3].

Adaptations[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

  • Le Coupeur d'eau, d’après un texte de La Vie matérielle, court-métrage de Philippe Tabarly, 1990.
  • Vie matérielle, d’après Le Coupeur d’eau extrait de La Vie matérielle, court-métrage de Franck Helson, 2004.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Marguerite Duras, La Vie matérielle, Paris, P.O.L, 1987, p. 7.
  2. Ibid, p. 13.
  3. La Vie matérielle, sur le site des éditions P.O.L