Léon Compère

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Léon Compère dit Léandre (1874-1936) est, avec Louis-Auguste Cyparis, l'un des rares survivants de l'éruption de la montagne Pelée en 1902.

Biographie[modifier | modifier le code]

Léon Compère était cordonnier à Saint-Pierre en Martinique.

Il est présenté comme le descendant d'un condamné, déporté depuis la France métropolitaine. Selon les témoignages, il était soit Européen, soit métis[1].

Voyant depuis plusieurs jours les fumerolles s'échapper de la montagne Pelée, il se réfugie dans un sous-sol de son échoppe de cordonnier, place Bertin à Saint-Pierre. S'il survit, il est néanmoins brûlé aux bras, aux jambes et à la poitrine.

Il meurt célibataire en 1936.

Référence[modifier | modifier le code]

  1. voir "Les rescapés de la Montagne Pelée" site de Charles CATORC