Korioun

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Korioun

Description de cette image, également commentée ci-après

Mesrop Machtots et son disciple Korioun (à genou), Matenadaran, Erevan (par Ghoukas Tchoubarian).

Naissance ca. 380
Décès ca. 450
Nationalité Arménie
Profession Historien

Korioun (en arménien Կորյուն ; ca. 380-ca. 450), dit Skantchéli (« L'Admirable »)[1], est un religieux et un historien arménien du Ve siècle. Il est l'un des saints traducteurs et donc disciple de Mesrop Machtots, dont il a rédigé une biographie.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né vers 380[2], Korioun est l'un des saints traducteurs et donc disciple de Mesrop Machtots ; il mène ses études au séminaire de Vagharchapat puis en Syrie, à Alexandrie[3] et à Constantinople, avant de revenir au pays en 431[2]. Il devient ultérieurement évêque de Géorgie. Korioun meurt vers 450[2].

Œuvre[modifier | modifier le code]

Korioun a rédigé vers 443 une Vie de Machtots, une biographie de son maître, à la demande du catholicos Hovsep Ier[4]. À la fois premier ouvrage biographique et première œuvre originale en arménien[2], cette biographie aux raccourcis énigmatiques[4] attribue notamment à Machtots la création, outre de l'alphabet arménien, des alphabets aghbanien[5] et géorgien.

Une traduction en arménien des Livres des Macchabées lui est attribuée.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. René Grousset, Histoire de l'Arménie des origines à 1071, Paris, Payot,‎ 1947 (réimpr. 1984, 1995, 2008) (ISBN 978-2-228-88912-4), p. 175.
  2. a, b, c et d (en) Agop Jack Hacikyan (dir), The Heritage of Armenian Literature: From the Oral Tradition to the Golden Age, vol. 1, Wayne State University, Détroit, 2000 (ISBN 978-0-8143-2815-6), p. 149.
  3. (en) Agop Jack Hacikyan, op. cit., p. 240.
  4. a et b Gérard Dédéyan (dir.), Histoire du peuple arménien, Toulouse, Éd. Privat,‎ 2007, 991 p. (ISBN 978-2-7089-6874-5), p. 183.
  5. René Grousset, op. cit., p. 176.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]