Stépanos Taronetsi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Stépanos Taronetsi (en arménien Ստեփանոս Տարոնեցի), Étienne de Taron, ou Asoghik (en arménien Ասողիկ, « chantre », « conteur », parfois translittéré en Asolik ou Açolik) est un historien arménien du Xe - début du XIe siècle. Il est l'auteur d'une Histoire universelle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Stépanos est, comme son nom l'indique, probablement né au Taron, un canton de la province arménienne historique de Tôroubéran, et vit au Xe - début du XIe siècle[1]. Éduqué à Ani, la capitale bagratide, il devient un auteur réputé ; selon Grégoire Magistros, il a une longue vie[1].

Œuvre[modifier | modifier le code]

Source réputée fiable[2], Stépanos est principalement connu pour son Histoire universelle, commandée par le Catholicos Sargis Ier et divisée en trois livres : le premier débute par la Création et s'étend jusqu'à la fin du IIIe siècle[1], le deuxième couvre la période commençant par le règne de Tiridate IV et s'achevant par l'accès à la royauté d'Achot Ier en 884[3], et le troisième poursuit jusqu'en 1004, au cours du règne de Gagik Ier[4]. Ce dernier livre, dont les 75 dernières années constituent un apport original de Stépanos[4], est un « document incomparable » sur le Xe siècle arménien et byzantin[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) Agop Jack Hacikyan (dir.), The Heritage of Armenian Literature, vol. II : From the Sixth to the Eighteenth Century, Wayne State University, Détroit, 2002 (ISBN 0-8143-3023-1), p. 316.
  2. Jannic Durand, Ioanna Rapti et Dorota Giovannoni (dir.), Armenia sacra — Mémoire chrétienne des Arméniens (IVe ‑ XVIIIe siècle), Somogy / Musée du Louvre, Paris, 2007 (ISBN 978-2-7572-0066-7), p. 133.
  3. Gérard Dédéyan (dir.), Histoire du peuple arménien, Toulouse, Éd. Privat,‎ 2007, 991 p. (ISBN 978-2-7089-6874-5), p. 243.
  4. a et b (en) Agop Jack Hacikyan (dir.), op. cit., p. 317.
  5. Dédéyan 2007, p. 265.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]