443

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Années :
440 441 442  443  444 445 446

Décennies :
410 420 430  440  450 460 470
Siècles :
IVe siècle  Ve siècle  VIe siècle
Millénaires :
Ier millénaire av. J.-C.  Ier millénaire  IIe millénaire


Calendriers :
Romain Chinois Grégorien Hébraïque Hindou Musulman Persan Républicain

Cette page concerne l'année 443 du calendrier julien.

Événements[modifier | modifier le code]

Établissement des Burgondes comme fédérés dans l'empire en 443 et leur royaume en 476.
  • 1er janvier : début du second consulat de Maxime Pétrone en Occident[1].
  • Août : traité de paix entre l'empire hunnique et l’Empire d’Orient (Première paix d’Anatole)[2]. L’empereur verse 6000 livres d’or (1962 kg) pour le rachat des prisonniers et un tribut de 2100 livres d’or par an. Les Romains doivent extrader les fugitifs huns et il leur est interdit à l’avenir de les accueillir. Les Huns obtiendront, de 443 à 449, 20 700 livres d’or de l’Empire d’Orient[3]. Après la paix d’Anatole, devant l’insistance des ambassades d’Attila, les habitants de Constantinople abattent eux-mêmes les fugitifs princiers hunniques qui refusent de retourner chez eux sur l’ordre impérial, et qui menaçaient ainsi la paix[4].
    • Les habitants de la petite ville d’Asimus (Musalievo, Bulgarie), qui ont repoussé les attaques d’Attila, refusent de rendre les prisonniers Huns qu’ils ont fait et de payer la rançon des captifs romains qu’ils ont libérés, malgré l’intervention d’Anatole. Ils répondent qu’ils ont déjà libéré les captifs romains et tué les Huns, sauf deux, qu’ils rendraient en échange de deux garçons d’Asimus capturés par les Huns. Attila, qui menace de ne pas signer la paix tant qu’Asimus n’est pas châtiée, doit reculer (on cherche en vain les deux garçons) et céder quand ceux d’Asimus ont libéré les deux Huns[5].


naissances en -443

Décès en 443[modifier | modifier le code]

  • Zong Bing, peintre chinois, théoricien de la peinture de paysage (né en 375).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Louis-Sébastien Le Nain de Tillemont, Histoire des empereurs et des autres princes qui ont régné durant les six premiers siècles de l’Église, vol. 6, Paris, Charles Robustel,‎ 1738 (résumé)
  2. István Bóna, Les huns : le grand empire barbare d'Europe (IVe-Ve siècles), Errance,‎ 2002 (443&pg=PA13 résumé)
  3. István Bóna, op. cit, p. 41.
  4. István Bóna, op. cit, p. 42.
  5. István Bóna, op. cit, p. 536.
  6. René Grousset (1885-1952), [PDF] « L'empire des steppes, Attila, Gengis-Khan, Tamerlan », Payot, Paris,‎ quatrième édition : 1965, première édition : 1938
  7. Justin Favrod, Les burgondes : un royaume oublié au cœur de l'Europe, Collection le savoir suisse,‎ 2002 (ISBN 9782880745967, résumé)