Kamichi à collier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Chauna torquata

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Kamichi à collier (Chauna torquata)

Classification (COI)
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Classe Aves
Ordre Anseriformes
Famille Anhimidae
Genre Chauna

Nom binominal

Chauna torquata
Oken, 1816

Statut de conservation UICN

( LC )
LC  : Préoccupation mineure

Le Kamichi à collier (Chauna torquata) est une espèce de la famille des Anhimidae, oiseaux endémiques de l'Amérique du Sud, apparentée aux canards et aux oies.

Description[modifier | modifier le code]

C'est un oiseau de grande taille, environ 75 cm du bec à la queue, qui ressemble à une espèce de paon avec une crête, un petit bec et un collier de plumes claires au cou. Les pattes sont robustes et longues, de couleur rosée ; la région des yeux est rosée. Il est capable de voler très haut pendant plusieurs heures, mais c'est également un très bon marcheur et nageur.

Répartition[modifier | modifier le code]

On le trouve au Pérou, en Bolivie, au Paraguay, au sud du Brésil, en Uruguay, et en Argentine.

Habitat[modifier | modifier le code]

Le kamichi vit dans les forêts tropicales humides et subtropicales, les savanes boisées, ou les terres cultivées. Il est également fréquent dans la pampa, les marais, les lagunes, les lacs et les champs inondés.

Comportement[modifier | modifier le code]

On peut l'observer planant à grande hauteur ou près des lacs et des étangs.

Alimentation[modifier | modifier le code]

Le kamichi a un régime alimentaire essentiellement végétarien. Il broute à la manière d'une oie. Il se nourrit de jeunes pousses, de plantes aquatiques, de graines, de tiges et de feuilles.

Nidification[modifier | modifier le code]

Son nid est une grande plate-forme de linaigrettes, aménagé sur le sol, proche de l'eau, dans lequel la femelle dépose jusqu'à 6 œufs.

Les deux parents participent à l'incubation des œufs et à l'éducation des petits.

Voix[modifier | modifier le code]

Son cri est particulièrement puissant : on peut l'entendre à plus de trois kilomètres. L'oiseau perché au sommet des arbres joue alors le rôle d'une sentinelle pour les autres espèces. Son cri à deux notes rappelle la sonnerie d'une trompette.

Longévité[modifier | modifier le code]

Le kamichi peut vivre jusqu'à 30 ans en captivité.

Autres noms[modifier | modifier le code]

Photos[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :