José Molina

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pix.gif José Molina Baseball pictogram.svg
José Molina on September 13, 2012.jpg
Rays de Tampa Bay - No  28
Receveur
Frappeur droitier  Lanceur droitier
Premier match
6 septembre 1999
Statistiques de joueur (1999-2013)
Moyenne au bâton ,238
Circuits 39
Points produits 213
Équipes

José Benjamin Molina Matta (né le 3 juin 1975 à Bayamón, Porto Rico) est un receveur au baseball. Il joue en Ligue majeure depuis 1999 et fait depuis 2012 partie des Rays de Tampa Bay.

Molina a fait partie de deux équipes championnes de la Série mondiale : les Angels d'Anaheim de 2002 et les Yankees de New York de 2009.

Il est le dernier joueur de l'histoire à avoir frappé un coup de circuit à l'ancien Yankee Stadium.

Famille[modifier | modifier le code]

José Molina a deux frères qui sont receveurs : Bengie, né en 1974, a joué dans les Ligues majeures de baseball de 1998 à 2010, et Yadier, né en 1982, y évolue depuis 2004.

Carrière[modifier | modifier le code]

José Molina est drafté par les Cubs de Chicago en 14e ronde en 1993. Il joue son premier match dans les majeures le 6 septembre 1999 et apparaît dans 10 parties des Cubs en fin de saison, frappant ses 5 premiers coups sûrs.

Il joue la saison 2000 dans les ligues mineures. Libéré par les Cubs en fin d'année, il signe avec les Angels d'Anaheim. Avec cette équipe, il sera souvent utilisé comme receveur substitut, notamment pour son frère Bengie, habituellement le régulier de l'équipe à cette position. Il joue dans 3 parties de la Série mondiale 2002, gagnée par les Angels.

Le 21 juillet 2007, José Molina est échangé aux Yankees de New York contre un joueur des ligues mineures, Jeff Kennard. Après la saison, il accepte un contrat de deux ans pour quatre millions de dollars[1]. Avec les Yankees, il sera receveur substitut à Jorge Posada et Ivan Rodriguez, en plus d'être le receveur attitré du lanceur A.J. Burnett[2].

Le 21 septembre 2008, il frappe le dernier coup de circuit de l'histoire du Yankee Stadium de New York aux dépens du lanceur Chris Waters, en 4e manche du match entre les Yankees et les Orioles de Baltimore[3].

Lors de la Série mondiale 2009, remportée par les Yankees sur les Phillies de Philadelphie, Molina apparaît dans deux parties.

Il devient agent libre après la saison 2009 et rejoint les Blue Jays de Toronto pour deux saisons.

Le 28 novembre 2011, il signe un contrat d'un an avec les Rays de Tampa Bay[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Mariano Rivera holding out for fourth year, Mark Feinsand, New York Daily News, 16 novembre 2007.
  2. Jose Molina goes from personal catcher to game-changer for the NY Yankees, Brendan Prunty, The Star-Ledger, 30 octobre 2009.
  3. Sommaire du match Baltimore-New York du 21 septembre 2008, retrosheet.org.
  4. (en) Rays sign veteran Molina to one-year contract, Bill Chastain / MLB.com, 28 novembre 2011.

Liens externes[modifier | modifier le code]