Joe Daley

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Daley.

Joe Daley

Nationalité Drapeau du Canada Canada
Né le 20 février 1943,
East Kildonan (Canada)
Entraîneur adjoint retraité
A entraîné LHCB
Knights de Penticton
Activité 1981 – 1982
Joueur retraité
Position Gardien de but
Attrapait de la gauche
A joué pour LNH
Penguins de Pittsburgh
Sabres de Buffalo
Red Wings de Détroit
AMH
Jets de Winnipeg
LAH
Hornets de Pittsburgh
Clippers de Baltimore
WHL
Seals de San Francisco
CPHL
Wings de Memphis
EHL
Jets de Johnstown
Carrière pro. 1963 – 1979

Thomas Joseph Daley (né le 20 février 1943 à East Kildonan, dans la province du Manitoba au Canada) est un gardien de but professionnel retraité de hockey sur glace en Amérique du Nord.

Carrière en club[modifier | modifier le code]

Il commence à jouer au hockey en 1961-62 mais n'est pas un joueur titulaire et change assez souvent de franchises et de ligue. Il jouera notamment dans la Ligue américaine de hockey (pour les Hornets de Pittsburgh) mais aussi dans la Western Hockey League.

Au cours de l'expansion de 1967 de la Ligue nationale de hockey, il est choisi par les Penguins de Pittsburgh alors qu'il appartenait aux Red Wings de Détroit. Il ne parvient pas pour autant à s'imposer chez les Penguins et il faut attendre la saison suivante pour qu'il ait un peu de temps de jeu. Par la suite, il rejoindra les Sabres de Buffalo (à l'occasion du repêchage d'expansion LNH 1970) puis les Red Wings.
En 1972-73, il rejoint l'Association mondiale de hockey et les Jets de Winnipeg avec qu'il jouera jusqu'à la fin de sa carrière en 1978-79.

Statistiques de carrière[modifier | modifier le code]

Il aura joué au cours de sa carrière une centaine de matchs dans la LNH (avec 6 blanchissages) et à peu près 300 matchs dans l'AMH.

Après carrière[modifier | modifier le code]

Il a été l'entraîneur-adjoint pendant une saison du club de la Ligue de hockey de la Colombie-Britannique, les Knights de Penticton.

Voir aussi[modifier | modifier le code]