Jean-Claude Lord

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lord.

Jean-Claude Lord

Naissance (71 ans)
Montréal, Québec, Canada
Nationalité (Drapeau du Canada Canadien)
Profession Scénariste
Réalisateur
Monteur
Producteur
Films notables Parlez-nous d'amour
La Grenouille et la baleine

Jean-Claude Lord, né le à Montréal, est un réalisateur, scénariste, monteur et producteur québécois.

Biographie[modifier | modifier le code]

Entre autres postes, il a occupé celui d'assistant-réalisateur à la société Coopératio de 1963 à 1967 et participé à sept long-métrages.

Avant de devenir un réalisateur en vue, il se fait principalement connaître, en tant que chroniqueur à la télévision, de 1969 à 1972, notamment à CFTM-TV (Télé-métropole).

Il crée sa compagnie de production Jean-Claude Lord inc. en 1971. Ses premiers sujets de scénarisations concernent les aspects controversés de la société québécoise. Bingo (1974) s'interroge sur l'action politique des jeunes Québécois et la corruption de la police. Parlez-nous d'amour (1976), sur un scénario de Michel Tremblay, est un critique au vitriol de la télévision populiste.

À partir de Terreur à l'hôpital central, Jean-Claude Lord donne surtout des productions standardisées, exception faite de La Grenouille et la Baleine (1987), un des Contes pour tous du producteur Rock Demers.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Comme réalisateur[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Les FILMS[modifier | modifier le code]

  • Délivrez-nous du mal: Réalisé en 1965, il s'agit de l'adaptation d'un roman de Claude Jasmin. Le sujet concerne un homosexuel honteux, pétri de culpabilité et obnubilé par un bellâtre qui ne cherche qu'à l'humilier, avant de se suicider. Le thème de la culpabilité et des remords est récurrent dans les premières productions abordées par ce cinéaste-scénariste.(Trouble-fête,Cain,La corde au cou,de la société COOPERATIO). La sortie du film fut retardée et provoqua les débats et critiques habituels que suscitait ce cinéaste, à l'époque.(Réf:1)

Comme scénariste[modifier | modifier le code]

Comme monteur[modifier | modifier le code]

Comme producteur[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

* 1- Dictionnaire du cinéma québécois (1978)de Michel Houle & Alain Julien