Marina Orsini

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Orsini.
Marina Orsini dans le Marathon de Montréal 2014.

Marina Orsini est une actrice québécoise née le 4 janvier 1967 à Ville-Émard (Montréal). Elle est d'origine italienne par son père et écossaise par sa mère.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle a grandi à Ville-Émard dans le sud-ouest de Montréal. Après ses études primaires, elle fréquente l'école secondaire anglophone James Lyng. À 15 ans, elle remporte le deuxième prix du concours mannequin numéro 1 du Québec. Elle y fait une rencontre déterminante avec Ginette Achim, qui deviendra son agent.

Après une courte carrière de mannequin pour de grandes chaînes de magasins, Marina Orsini décroche un rôle dans la télésérie Lance et compte que réalise Jean-Claude Lord. À 19 ans, elle est à l'affiche de cette série qui révolutionne la télévision au Québec. C'est le début d'une carrière qui ne connaît aucun répit.

Après l'avoir recrutée de nouveau pour tourner la suite de Lance et compte, le réalisateur Jean-Claude Lord lui offre un rôle dans La Grenouille et la Baleine, un film pour enfants produit par Rock Demers dans la série Contes pour tous et qui connaît un succès appréciable. Tout alors s'enchaîne rapidement et Marina Orsini décroche de nombreux rôles, principalement à la télévision.

Elle sera du générique de la télésérie L'Or et le Papier (1988). Sa carrière connaît un nouveau sommet alors qu'elle interprète le rôle d'Émilie Bordeleau, personnage principal de la télé-série Les Filles de Caleb (1990) réalisée par Jean Beaudin et inspirée du livre d'Arlette Cousture. Les cotes d'écoute des Filles de Caleb sont particulièrement impressionnantes et la série est aujourd'hui considérée comme un classique de la télévision québécoise. Marina Orsini reprendra le rôle d'Émilie Bordeleau dans Blanche, la suite des Filles de Caleb réalisée cette fois par Charles Binamé.

Elle est également du générique de Shehaweh (1992), Urgence 1 et 2 (1995-1997), Les Muses orphelines (2000), Dr Lucille Teasdale (2000), L'Or. Elle change de registre en 2001 alors qu'elle participe pour la première fois à une série humoristique avec Cauchemar d'amour.

De nombreux prix et mentions sont venus couronner son travail, dont les MetroStar de la personnalité féminine de l'année et de la meilleure comédienne dans une télésérie, remis en 1991 et en 1992 et les deux Gémeaux pour la meilleure interprétation d'un premier rôle féminin pour Les Filles de Caleb et L'Or et le papier[1].

Après avoir coanimé l'émission du matin Tout l'monde debout avec André Robitaille à CITE RockDétente 107,3 à Montréal, elle anime depuis l'automne 2008 l'émission de radio de fin d'après-midi La vraie vie sur le réseau RockDétente[2]. En 2011, la station est rebaptisée Rouge-FM et l'émission se fait renommer Le 5@8 de Marina.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Récompenses et nominations[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Source TVA
  2. RockDétente Marina Orsini se joint à Jean-Michel Anctil pour animer La vraie Vie

Liens externes[modifier | modifier le code]