Janet Blair

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Janet Blair

Description de cette image, également commentée ci-après

Dans The Fabulous Dorseys (1947)

Nom de naissance Martha Jane Lafferty
Naissance 23 avril 1921
Altoona (Pennsylvanie)
Drapeau des États-Unis États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Décès 19 février 2007 (à 85 ans)
Los Angeles (Californie)
États-Unis
Profession Actrice, chanteuse
Films notables Cette nuit et toujours (1945)
Les Liens du passé (1948)
Séries notables Ah ! Quelle famille (1971-1972)

Janet Blair est une actrice et chanteuse américaine, de son vrai nom Martha Jane[1] Lafferty, née à Altoona (Pennsylvanie, États-Unis) le 23 avril 1921, décédée à Los Angeles (Californie, États-Unis) le 19 février 2007.

Biographie[modifier | modifier le code]

Dans Cette nuit et toujours (1945)

Sous le pseudonyme de Janet Blair (d'après son comté de naissance), elle débute au cinéma en 1941, participant à quatorze films américains jusqu'en 1948 ; trois de ses plus connus, durant cette période, sont la comédie Ma sœur est capricieuse (1942), avec Rosalind Russell, le film musical Cette nuit et toujours (1945), avec Rita Hayworth, et le film noir Les Liens du passé (1948), avec Franchot Tone. Ultérieurement, elle ne contribue qu'à cinq films, disséminés entre 1957 et 1976 (dont un film d'horreur britannique en 1962, Brûle, sorcière, brûle ! (en)).

À partir de 1948, elle se tourne surtout vers la télévision et participe à de nombreux shows, à quatre téléfilms, et à des séries, la dernière (Arabesque) en 1991. Mentionnons son rôle de Betty Smith, dans les trente-neuf épisodes de la série Ah ! Quelle famille (1971-1972).

Étant actrice et chanteuse, Janet Blair collabore au théâtre à deux comédies musicales à succès, South Pacific (de 1950 à 1953, en tournée aux États-Unis, dans le rôle de Nellie Forbusch), puis Bells Are Ringing (de fin 1957 à 1958, lors de la première présentation à Londres, dans le rôle d’Ella Peterson). À Broadway (New York), elle ne joue qu'une seule fois, dans la pièce A Girl can tell, en 1953.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Au cinéma (intégrale)[modifier | modifier le code]

De gauche à droite : Janis Carter, Janet Blair et Franchot Tone, dans Les Liens du passé (1948)

À la télévision (sélection)[modifier | modifier le code]

Avec Henry Fonda, dans Ah ! quelle famille (photo promotionnelle, 1970)
Séries, sauf mention contraire

Théâtre (sélection)[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Note[modifier | modifier le code]

  1. Selon certaines sources, son second prénom de naissance est Jean.