James Wilson (navigateur)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir James Wilson et Wilson.

James Wilson (XVIIIe siècle) est un navigateur britannique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ancien mécréant converti sur un navire par un missionnaire baptiste[1], James Wilson fut l'un des premiers membres de la Société des missions de Londres (London Missions Society) créée en 1795. À ce titre, en tant que commandant du Duff, navire affrété par la LMS, il conduisit 39 missionnaires (30 hommes, 6 femmes et 3 enfants) vers l'île de Tahiti qu'il atteignit le 5 mars 1797.

Lors de son voyage, James Wilson fut également le découvreur d'un certain nombre d'îles jusqu'alors inconnues des Européens, comme Temoe, les îles Gambier (le 24 mai 1797), Takaroa, Pukarua.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Claire Laux et Paul de Deckker, Les théocraties missionnaires en Polynésie (Tahiti, Hawaii, Cook, Tonga, Gambier, Wallis et Futuna) au XIXe siècle: des cités de Dieu dans les Mers du Sud ?, L'Harmattan, 2000, p. 73, (ISBN 2-738-49673-3), (ISBN 978-2-73849-673-7) (Google Books)

Webographie[modifier | modifier le code]