James Wilson (navigateur)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir James Wilson et Wilson.

James Wilson (XVIIIe siècle) est un navigateur britannique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ancien mécréant converti sur un navire par un missionnaire baptiste[1], James Wilson fut l'un des premiers membres de la Société des missions de Londres (London Missions Society) créée en 1795. À ce titre, en tant que commandant du Duff, navire affrété par la LMS, il conduisit 39 missionnaires (30 hommes, 6 femmes et 3 enfants) vers l'île de Tahiti qu'il atteignit le .

Lors de son voyage, James Wilson fut également le découvreur d'un certain nombre d'îles jusqu'alors inconnues des Européens, comme Temoe, les îles Gambier (le ), Takaroa, Pukarua.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Claire Laux et Paul de Deckker, Les théocraties missionnaires en Polynésie (Tahiti, Hawaii, Cook, Tonga, Gambier, Wallis et Futuna) au XIXe siècle: des cités de Dieu dans les Mers du Sud ?, L'Harmattan, 2000, p. 73, (ISBN 2-738-49673-3), (ISBN 978-2-73849-673-7) (Google Books)

Webographie[modifier | modifier le code]