Vallée d'Ironbridge

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Ironbridge Gorge)
Aller à : navigation, rechercher
Gorge d'Ironbridge *
Logo du patrimoine mondial Patrimoine mondial de l'UNESCO
Le pont Iron Bridge
Le pont Iron Bridge
Coordonnées 52° 37′ 35″ N 2° 28′ 22″ O / 52.62639, -2.4727852° 37′ 35″ Nord 2° 28′ 22″ Ouest / 52.62639, -2.47278  
Pays Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Subdivision Shropshire, Angleterre
Type Culturel
Critères (i) (ii) (iv) (vi)
Numéro
d’identification
371
Zone géographique Europe et Amérique du Nord **
Année d’inscription 1986 (10e session)
* Descriptif officiel UNESCO
** Classification géographique UNESCO
Localisation sur la carte du Shropshire
Gorge d'Ironbridge
Gorge d'Ironbridge
Voir l’image vierge
Localisation sur la carte du Shropshire : Gorge d'Ironbridge.
Coalbrookdale at night, par Philippe-Jacques de Loutherbourg, 1801. Cette image montre les hauts fourneaux de Madeley Wood (ou Bedlam), qui appartenaient à la Coalbrookdale Company, de 1776 à 1796.

La Vallée d'Ironbridge (en anglais : Ironbridge Gorge) est un ensemble de sites d'archéologie industrielle situé sur le fleuve Severn, dans le Shropshire, Angleterre à environ 60 km N-O de Birmingham, inscrit depuis 1986 sur la liste du patrimoine mondial de l'Unesco.

Historique[modifier | modifier le code]

La vallée d'Ironbridge est considérée comme le berceau de la révolution industrielle. Le pont Iron Bridge a été construit en 1779 pour relier la petite cité industrielle de Broseley, sur la rive droite, aux villages miniers et industriels de Madeley et de Coalbrookdale, sur la rive gauche.

Tout était réuni pour que se développe une grande région industrielle : le charbon, le fer, le calcaire et l'argile sont les matières premières de la sidérurgie et de la céramique, et le fleuve Severn était alors la grande voie de communication.

La notoriété de la vallée a commencé avec la mise au point de la technique de la fonte au coke par Abraham Darby dans le village de Coalbrookdale. Puis une industrie diversifiée a prospéré dans tous les villages des alentours.

Archéologie industrielle, visites[modifier | modifier le code]

Le site de la vallée d'Ironbridge rassemble le pont Iron Bridge et les installations industrielles environnantes, qui constituent un ensemble touristique et culturel exceptionnel de vestiges et de souvenirs des débuts de la révolution industrielle.

On peut visiter :

Article détaillé : Coalbrookdale.
Article détaillé : Iron Bridge.

L’Ironbridge Gorge Museums Trust est chargé de la conservation de tous les points de visite des installations minières et industrielles situés à proximité :

Article détaillé : plan incliné de Hay.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • B. Trinder, The most extraordinary District in the World': Ironbridge and Coalbrookdale (Phillimore, Chichester 1988) ISBN 0-85033-685-6.
  • T. & P. Berg (transl., eds.), R R Angerstein's Illustrated Travel Diary, 1753-1755: industry in England from a Swedish perspective, Science Museum, 2001, ISBN 1-900747-24-3.

Liens externes[modifier | modifier le code]