Interneurone

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Un interneurone est un neurone multipolaire qui établit de multiples connexions entre un réseau afférent et un réseau efférent. Comme les motoneurones, leur corps cellulaire est toujours situé dans le Système nerveux central (SNC). La majorité des interneurones sont inhibiteurs et secrètent un neurotransmetteur caractéristique, le GABA.

Interneurones centraux[modifier | modifier le code]

En comparaison du système nerveux périphérique (SNP), les neurones du système nerveux central peuvent être considérés comme des interneurones. Néanmoins, dans le système nerveux central, le terme interneurone désigne des petits neurones qui ont des prolongements (axoniques et dendritiques) à faible distance (au contraire des larges neurones pyramidaux qui assurent des connexions à longue distance entre différentes aires cérébrales). Les interneurones du système nerveux central sont principalement inhibiteurs et secrètent du GABA ou de la glycine. Néanmoins, il existe des interneurones excitateurs qui secrètent du glutamate et des interneurones modulateurs qui secrètent de l'acétylcholine.

Les réseaux inhibiteurs d'interneurones ont un rôle d'une importance équivalente à celui des neurones excitateurs. Ils permettent de réguler l'excitation et éviter des suractivités pathologiques (par exemple, l'épilepsie). Lors du développement embryonnaire et l'enfance, la maturation des interneurones est un événement majeur et serait responsable de la fermeture des fenêtres de plasticité. Enfin, les interneurones participent pleinement au traitement et à l'intégration de l'information nerveuse.

Interneurones spinaux[modifier | modifier le code]

  • Neurones inhibiteurs 1a : présents dans la Lamina VII. Ils sont responsables de l'inhibition des motoneurones antagonistes et sont activés par les afférences 1a.
  • Neurones inhibiteurs 1b : présents dans la Lamina V, VI, VII. Activés par les afférences ou l'Organe Tendineux de Golgi (OTG).

Interneurones corticaux[modifier | modifier le code]

Dans le cortex, le terme d'interneurone désigne les neurones autre que les neurones pyramidaux. Ces neurones "intercalaires" sont minoritaires (20%) mais sont considérés comme jouant un rôle crucial dans les circuits corticaux. On trouve dans le cortex des interneurones excitateurs tels que les spiny stellate cells (SCC) qui ont un rôle majeur dans la transmission de l'information dans la couche IV des cortex granulaires, tels que les cortex sensoriels primaires.

Cependant, la plus grande partue

interneurones du cervelet[modifier | modifier le code]