Corpuscule de Pacini

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Un corpuscule de Pacini, avec ses capsules et sa cavité centrale

Les corpuscules de Pacini (appelés également corpuscules de Vater Pacini), découverts par l'anatomiste italien Filippo Pacini (1812-1883), sont des récepteurs sensoriels formés de terminaisons encapsulées situés en profondeur dans l'hypoderme de la peau, qui sont sensibles aux pressions et aux vibrations. C'est un mécanorecepteur donc un extérorécepteur, principal responsable du toucher. Il détecte le début et la fin d'une pression mécanique (récepteur ON/OFF), très adapté. Le site transducteur et le site générateur de ce récepteur sont situés dans la même cellule. Le corpuscule de Pacini se situe dans l'hypoderme, et est encapsulé "en bulbe d'oignon". Il est constitué d'une formation conjonctive lamellaire circulaire et d'un neurite myélinisé (fibre nerveuse de type II). Il possède des lamelles internes et externes. De plus, ce corpuscule joue un rôle important dans le circuit de douleur en servant notamment de "centre de tri" des informations en provenance des nocicepteurs A delta et C, enfin étant lui même comme cité plus haut sensible aux variations de pression sur l'épiderme il est en quelque sorte le centre de la perception de la douleur avant son transport jusqu'à la moelle épinière.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Corpuscule de Ruffini

Corpuscule de Meissner