Henri Albert de La Grange d'Arquien

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Henri Albert de La Grange d'Arquien
Image illustrative de l'article Henri Albert de La Grange d'Arquien
Biographie
Naissance
à Calais
Décès
à Rome
Titre cardinalice Cardinal de San Nicola in Carcere
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Le marquis Henri Albert de La Grange d'Arquien, né le à Calais (France) et mort le à Rome (Italie) est un aristocrate et homme d'Église français des XVIIe et XVIIIe siècles.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est le fils d'Antoine de La Grange, seigneur d'Arquien et d'Anne d'Ancienville.

Il est nommé chevalier de l'ordre du Saint-Esprit à Żółkiew, en Ukraine, le . Sa fille ne réussissant pas à faire nommer duc son père, obtient du pape Innocent XII qu'il soit créé cardinal diacre en 1695, et installé le , cardinal de San Nicola in Carcere.

Mariage et descendance[modifier | modifier le code]

Il épousera Françoise de La Châtre avec qui, entre autres, Louise Marie de La Grange d'Arquien, et Marie Casimire Louise de la Grange d'Arquien, devenue reine de Pologne.

Il épouse en secondes noces Charlotte de La Fin de Salins, veuve de François du Tillet (-1673), greffier en chef du parlement de Paris[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Anselme de Sainte-Marie, Ange de Sainte-Rosalie, Histoire de la Maison Royale de France, et des grands officiers de la Couronne, 1733

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]