Heidi Fleiss

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Heidi Fleiss

Description de l'image  Heidifleiss.jpg.
Naissance (48 ans)
Drapeau des États-Unis Los Feliz, Los Angeles, Californie
Nationalité Drapeau des États-Unis américaine
Profession Tenancière de lupanar à Hollywood
Site internet http://www.heidifleiss.com
Fleiss en compagnie de Dennis Hof et de Ron Jeremy à l' Adult Video Network Convention qui s'est tenue à Las Vegas en 2006

Heidi Lynne Fleiss est une ancienne tenancière de lupanar à Hollywood où elle est connue sous le nom de Hollywood Madam[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Heidi Fleiss est née le 30 décembre 1965 à Los Angeles Californie. Elle dit être de religion israélite[2] et végétarienne[3].

En 1997, Heidi Fleiss est reconnue coupable de proxénétisme et d'évasion fiscale. La liste des clients qui fréquentaient sa maison close comptait plusieurs personnalités connues et argentées. Elle a été condamnée à 37 mois de prison (elle en a réellement effectué 21) pour l'accusation d'évasion fiscale mais celle de proxénétisme n'a pas été retenue. La sévérité de la sentence à trois ans de réclusion était en rapport avec l'importance du crime alors que ses clients n'ont pas été condamnés[3].

En 2003, Fleiss accuse son ancien amant, l'acteur Tom Sizemore de violences à son encontre. Un jury californien reconnait Sizemore coupable de violences physiques, menaces criminelles et d'obscénités téléphoniques[réf. nécessaire].

Fleiss a vendu sa maison de Tower Grove à Beverly Hills située à proximité de celle occupée par le musicien Billy Idol et habite maintenant à Pahrump, Nevada.

Carrière[modifier | modifier le code]

En 1995, le cinéaste Nick Broomfield a réalisé un documentaire sur sa maison close intitulé Heidi Fleiss: Hollywood Madam. La télévision produit un télé-film intitulé Call Me: The Rise and Fall of Heidi Fleiss en 2004. Le rôle de Fleiss est tenu par l'actrice Jamie-Lynn Sigler. La même année, elle cède ses droits, pour $5 millions (environ €3,5 millions), à la Paramount Pictures qui souhaite réaliser un film sur sa vie. Elle est la propriétaire de la boutique Hollywood Madam sise à Hollywood Ouest.

Fleiss fait également part de son intention d'ouvrir un lupanar à Pahrump sous le nom de Heidi Fleiss' Stud Farm[4], [5], [6] mais doit différer ses plans en raison d'une « légère complication ». Elle ouvre donc une laverie automatique dans cette ville[7] à l'enseigne de Dirty Laundry.

Elle est arrêtée le 7 février 2008 à Pahrump en possession illégale de stupéfiants et conduite sous l'emprise de drogue[8]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Les tenancières de maisons closes ont souvent le surnom de Madame. Par exemple Madame Claude
  2. « The Once and Future Madam », Ariel Levy, magazine Elle Etats-Unis,‎ février 2008 (consulté en 02-08-2008).
  3. a et b Jill Smolowe: « (en) A High Price to Pay », Time,‎ 19 décembre 1994 (consulté en 22-07-2007)
  4. « (en) Heidi Fleiss' Stud Farm » (consulté en 08-02-2008).
  5. George Knapp: « (en) I-Team Exclusive Interview With Heidi Fleiss », KLAS-TV,‎ 26 mai 2005 (consulté en 08-02-2008).
  6. « (en) Heidi Fleiss eager again to do what she does best », Pittsburgh Tribune-Review,‎ 19 juin 2005 (consulté en 08-02-2008).
  7. Pat Lalama: « (en) Heidi Fleiss Opens 'Dirty' Laundromat », Fox News Channel,‎ 2 juillet 2007 (consulté en 08-02-2008).
  8. Abigail Goldman: « (en) Heidi Fleiss arrested », Las Vegas Sun,‎ 7 février 2008 (consulté en 08-02-2008).