Hauteur

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d’aide sur l’homonymie Pour l’article homophone, voir Auteur.

Sur les autres projets Wikimedia :

La hauteur est une mesure de l'étendue verticale de quelque chose, une taille. La hauteur prend diverses signification suivant le domaine ou elle est utilisée.

Métrologie[modifier | modifier le code]

En métrologie (science des mesures) :

  • La hauteur est la distance verticale entre un point (ou un objet assimilé à un point) et un niveau de référence spécifié. Ou encore la dimension d'un objet, prise dans le sens vertical. Voir Système international d'unités.
  • En altimétrie et géographie, la hauteur la distance géométrique entre un point et son projeté sur l'ellipsoïde (selon la normale à cette dernière). La notion de hauteur ne doit pas être confondue avec l'altitude (H) d'un point terrestre, qui se calcule à partir du géoïde (équipotentielle du champ de pesanteur proche du niveau moyen des mers) ou d'un quasi-géoïde selon le type d'altitude utilisé (altitude normale, altitude orthométrique...).

Géométrie[modifier | modifier le code]

  • La hauteur est un segment de droite perpendiculaire qui passe par un sommet d'un polygone, d'un cylindre ou d'une pyramide jusqu'à sa base.
  • La hauteur d'un triangle est la droite issue d'un sommet et qui est perpendiculaire au côté opposé. Exemple : Dans un triangle ABC, la hauteur H issue du sommet A est perpendiculaire au côté [BC].

Astronomie[modifier | modifier le code]

En astronomie, la hauteur est l'angle que fait la direction visée par rapport à l'horizontale ; c'est le complément de la distance zénithale. La hauteur et l'azimut constituent le système de coordonnées horizontales.

Navigation maritime[modifier | modifier le code]

  • La hauteur d'eau est l'amplitude atteinte par la marée à un instant donné ; elle se détermine par un calcul de marée. Ajoutée à la sonde indiquée sur la carte marine, elle permet de connaître la profondeur effective à cet instant (le niveau de référence des cartes marine - zéro des cartes - étant celui des plus basses mers).
  • La hauteur d'un objet (récif, épave...) recouvert par la marée est comptée également depuis le zéro des cartes et précisée sur la carte par un chiffre souligné.
  • la hauteur d'un amer, d'une balise, du foyer d'un phare ou du tablier d'un pont est indiquée sur les cartes marines depuis le niveau atteint par les pleines mers de coefficient 95.

Navigation aérienne[modifier | modifier le code]

  • La hauteur[1] est la distance verticale entre un point et le sol. À ne pas confondre avec altitude ou un niveau de vol.
  • L'altitude est la distance verticale entre un point et le niveau de la mer. La hauteur et l'altitude sont donc égales au-dessus de la mer.
  • Le niveau de vol (ou FL = Flight level) est une surface isobare. Il est égal à l'altitude lorsque la pression atmosphérique est de 1013 hPa au niveau de la mer et que la température au niveau de la mer est de 15 °C. C'est seulement dans cette condition et au-dessus de la mer que hauteur = altitude = niveau de vol.

Ces définitions sont communes à tous ceux qui se déplacent dans l'air, du vol long-courrier au parachutiste.

Musique[modifier | modifier le code]

En musique, la hauteur est celui des caractères d'un son qui le place dans un ensemble mélodique ou harmonique, et détermine en solfège la position en hauteur de la note de musique sur la portée.

Autres domaines[modifier | modifier le code]

Dans d'autres domaines, le mot peut être employé à chaque fois que la notion de niveau est utilisée.

Par exemple, en finance, un financeur annonce qu'il s'engagera « à hauteur » de X euros.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Parachutisme - Notions de base - Du premier saut au brevet B - FFP documentation - (ISBN 2-908-161-11-9[à vérifier : ISBN invalide])