Altimétrie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'altimétrie est la détermination et la mesure des altitudes d'un lieu ou d'une région donnée. Sa détermination débouche généralement sur la conception d'une carte topographique où les altitudes sont indiquées sous la forme de points locaux ou sous la forme d’isohypses. L'altimétrie est également la technique qui permet de calculer avec le moins d'erreurs possibles, l'altitude d'un aéronef.

Méthodes[modifier | modifier le code]

La détermination de l'altimétrie peut se faire « sur le terrain » grâce à un altimètre ou un GPS.

L'altimétrie satellitale utilise quant à elle des satellites artificiels placés en orbite autour de la Terre. Des satellites comme Topeix-Poséidon mesurent également le niveau de la mer.

L'altimétrie barométrique utilise un altimètre ou une sonde altimétrique.

Altimétrie barométrique[modifier | modifier le code]

L'altimètre barométrique est le seul instrument utilisable en aéronautique pour déterminer approximativement l'altitude d'un aéronef. En effet, les différences et les variations constantes de la masse d'air dans laquelle se trouve un avion, font que l'altimètre ne donne jamais une indication exacte. Chaque pilote doit donc apporter des corrections aux indications données par l'instrument dont le principe est basé sur la correspondance théorique entre la pression et l'altitude.

Le principe de fonctionnement d'un altimètre est sensiblement le même que celui d'un baromètre, sauf que la couronne extérieure donnant les indications est graduée en pieds ou en mètres. A l'intérieur d'un altimètre, on trouvera une pression de référence que le pilote affichera.

Prospective[modifier | modifier le code]

Le prochain satellite est le satellite radar TanDEM-X (allemand) qui aurait dû être lancé le 21 juin 2010[1], jumeau de TerraSAR-X [2] lancé en 2007. Le couple de satellites (distants de quelques centaines de mètres l'un de l'autre) formera un interféromètre radar. Il leur faudra 3 ans pour produire la cartographie numérique attendue (150 millions de km2 à couvrir). La résolution sera de 12 mètres (la largeur d'une route), pour une précision verticale de 2 mètres[1].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. a et b bulletins-electroniques.com
  2. Informations supplémentaires sur TerraSAR-X : "Lancement commercial des données prises par le satellite d'observation Terra Sar-X" ADIT, Bulletin BE Allemagne 369 - 23/01/2008