Harvey Pulford

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Harvey Pulford Pix.gif
Silver7.jpg
Harvey Pulford (deuxième en partant de la gauche au premier rang) et le Ottawa Hockey Club en 1907
Contexte général
Sport Hockey sur glace
crosse
Football canadien
Boxe anglaise
aviron
Squash
Période active 1892-1924
Biographie
Nationalité sportive Canadienne
Naissance 22 avril 1875
Lieu de naissance Toronto, Ontario
Décès 31 octobre 1940
Lieu de décès Ottawa, Ontario
Club Ottawa Hockey Club
Ottawa Football Club

Ernest Harvey Pulford (22 avril 1875 à Toronto en Ontario, Canada - 31 octobre 1940 à Ottawa en Ontario) est un athlète du Canada des années de la fin du XIXe siècle et du début XXe siècle. Il remporte des championnats dans plusieurs sports comme le hockey sur glace, la crosse, le football canadien, la boxe anglaise ou encore l'aviron. Ainsi, il remporte à plusieurs reprises la Coupe Stanley du hockey sur glace avec l'Ottawa Hockey Club. En 1945, il fait partie de la première promotion de joueurs admis au temple de la renommée du hockey. Vingt ans plus tard, il fait également partie de la première promotion qui rejoint le nouveau temple de le renommée des sports d'Ottawa.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière[modifier | modifier le code]

Ernest Harvey Pulford est né le à 22 avril 1875 Toronto en Ontario avant que sa famille déménage et aille vivre à Ottawa. Il remporte son premier trophée à l'âge de 13 ans quand il est nommé champion de tous les sports des écoles d'Ottawa[1]. En 1893, il rejoint le club de crossede la ville, l'Ottawa Lacrosse Club et remporte avec eux le titre de champion du Canada à quatre reprises entre 1897 et 1900, dernière année où il joue avec l'équipe[1].

Au football canadien, il joue en tant que backfield pour l'Ottawa Football Club. Cinq ans plus tard, il remporte son premier titre de la Canada Rugby Union, organisation datant d'avant la fondation de la ligue canadienne de football, en 1898 ; ils battent alors l'Ottawa College sur le score de 11 à 1[2]. Pulford remporte deux autres titres de champions en 1900 et 1902[1] dont il étant capitaine de son équipe[3]. Il reste au sein de l'équipe jusqu'en 1909.

En 1893, il rejoint le club de hockey sur glace de la ville, Ottawa Hockey Club de l'Association de hockey amateur du Canada, afin d'occuper le poste de cover-point[Note 1],[4]. Quatre équipes terminent la saison avec les mêmes statistiques, cinq victoires et trois défaites, le Hockey Club de Montréal, les Victorias de Montréal, le Hockey Club de Québec et Ottawa. Québec abandonne et il est décidé de jouer un tournoi final à Montréal avec en premier un match entre les deux équipes de la ville puis une manche finale entre Ottawa et les vainqueurs montréalais. Finalement, le Hockey Club l'emporte sur les Victorias 3-2 puis sur Ottawa 3-1 et remporte ainsi la Coupe Stanley[5],[6]. Le match est relativement violent et la presse de Montréal affirme dans son compte rendu que Pulford aurait dû être exclu du match[7].

Il joue une nouvelle fois la finale de la Coupe Stanley au terme de la saison 1903 de la Canadian Amateur Hockey League, organisation dans laquelle joue les Sénateurs depuis 1899. Cette saison 1903 voit l'arrivée dans l'équipe d'Ottawa du jeune Frank McGee et en huit rencontres, les joueurs d'Ottawa comptent six victoires et deux défaites. Ils terminent une nouvelle fois avec la même fiche que les Victorias et une série est donc nécessaire pour départager les deux formations. Cette série se joue en deux rencontres et après un match nul 1-1 lors de la première date[8], Ottawa remporte son premier titre de son histoire en battant Montréal 8-0, avec un coup du chapeau de McGee[9],[10]. Le jour de ce second match, les Thistles de Rat Portage de la Manitoba & Northwestern Hockey Association assistent au match pour lancer à un défi à Ottawa[11]. Le gardien de Rat Portage annonce dans la presse que le seul joueur qu'ils craignent et McGee[11] et celui-ci ne le fait pas mentir puisqu'il inscrit deux buts le 12 mars puis deux autres le 14 mars pour deux victoires des siens 6-2[12] et 4-2[13].

Avant les débuts de la saison suivante, les joueurs d'Ottawa relèvent le défi lancé par l'équipe de hockey du club d'aviron de Winnipeg fin décembre 1903 - début janvier 1904. Le défi est joué au meilleur des trois matchs[Note 2] et les Sénateurs l'emportent deux rencontres à une avec une victoire 9-1, une défaite 6-2 et enfin une autre victoire 2-0[14].

Les Sénateurs remportent leur quatre premiers matchs mais arrivent en retard d'une heure et demie contre les Victorias lors de la troisième journée. La CAHL décide par la suite de donner une amende aux Sénateurs et exige que la rencontre soit rejouée. La direction d'Ottawa répond qu'il n'est pas question de rejouer le match et qu'ils préféreront déclarer forfait que de rejouer le match. Aucune des deux parties ne cédant, les quatre derniers matchs de Sénateurs sont déclarés perdus par forfait et Ottawa quitte la ligue pour rejoindre la ligue fédérale amateur de hockey pour la saison suivante[15].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Pulford meurt le 31 octobre 1940 dans sa ville natale et est enterré par la suite dans le cimetière national du Canada, qui se situe à Ottawa, Beechwood Cemetery[16]. En 1945, le temple de la renommée du hockey ouvre ses portes et Harvey Pulford fait partie de la première « promotion » avec Hobart « Hobey » Baker, Charlie « Chuck » Gardiner, Eddie Gerard, Francis « Frank » McGee, Howie Morenz, Tom Phillips, William Hodgson « Hod » Stuart et Georges Vézina[17]. Sa veuve, Jennie, vit jusqu'au 29 avril 1947 et est également enterrée à Beechwood[18].

Statistiques de hockey sur glace[modifier | modifier le code]

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Tout au long de sa carrière de joueur de hockey, Pulford n'inscrit qu'un total de huit buts en quatorze saisons mais est régulièrement nommé dans les équipes types des saisons[1].

Statistiques par saison[Note 3]
Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
PJ B Pun PJ B Pun
1894 Ottawa Hockey Club AHAC 6 0 0 1 0 0
1895 Ottawa Hockey Club AHAC 7 0 0 - - -
1896 Ottawa Hockey Club AHAC 8 0 0 - - -
1897 Ottawa Hockey Club AHAC 8 0 0 - - -
1898 Ottawa Hockey Club AHAC 7 0 0 - - -
1899 Ottawa Hockey Club CAHL 5 0 0 - - -
1900 Ottawa Hockey Club CAHL 6 1 0 - - -
1901 Ottawa Hockey Club CAHL 5 0 0 - - -
1903 Ottawa Hockey Club CAHL 7 0 15 4 0 9
1904 Ottawa Hockey Club CAHL 2 0 3 7 1 12
1904-1905 Ottawa Hockey Club FAHL 6 1 6 4 0 6
1906 Ottawa Hockey Club ECAHA 10 3 27 6 1 36
1907 Ottawa Hockey Club ECAHA 10 0 31 - - -
1907-1908 Ottawa Hockey Club ECAHA 9 1 32 - - -

Trophées[modifier | modifier le code]

Cette section présente une synthèse des titres remportés par Pulford que ce soit collectivement ou individuellement.

  • Champion au football canadien : 1898, 1900 et 1902 ;
  • Champion de crosse : 1897, 1898, 1899 et 1900 ;
  • Champion de la Coupe Stanley au hockey sur glace : mars 1903, 1904, 1905 et février 1906.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Le poste de cover-point correspondait au poste actuel du défenseur.
  2. Une série se jouant au meilleur des trois matchs implique qu'une équipe doit remporter deux matchs pour se qualifier. Ainsi au maximum, la série « au meilleur des trois matchs » ne peut compter que trois matchs.
  3. À l'époque où jouait Pulford, les passes décisives n'étaient pas comptabilisées, seuls les buts étaient comptés.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d Diamond 1998, p. 1806
  2. (en) Jack Koffman, « Ottawa A "Hot Football Town" Since 1880s », Ottawa Citizen,‎ 28 janvier 1953, E9–E12
  3. (en) « A Few Remarks Anent That Game », Montreal Gazette,‎ 30 novembre 1899, p. 2 (lire en ligne)
  4. (en) « Harvey Pulford, honoured member », sur Legends of Hockey Net (consulté le 5 septembre 2011)
  5. NHL records 2010, p. 254
  6. McKinley 2000, p. 26
  7. (en) « Montreal the Champion », Montreal Gazette,‎ 23 mars 1894, p. 6 (lire en ligne)
  8. (en) « Each scored a goal », Montreal Gazette,‎ 9 mars 1903, p. 2 (lire en ligne)
  9. (en) « Silverware -- 1902-03 Mars ; Stanley Cup Winner -- Ottawa Senators --  », sur Legends of Hockey (consulté le 27 août 2011)
  10. (en) « Champions Again Are The Ottawas », Ottawa Citizen,‎ 11 mars 1903, p. 6 (lire en ligne)
  11. a et b (en) « Ottawas won », Montreal Gazette,‎ 11 mars 1903, p. 2 (lire en ligne)
  12. (en) « The Stanley Cup », Montreal Gazette,‎ 13 mars 1903, p. 2 (lire en ligne)
  13. (en) « Cup stays in East », Montreal Gazette,‎ 16 mars 1903, p. 2 (lire en ligne)
  14. Kitchen 2008, p. 137–139
  15. Kitchen 2008, p. 126–127
  16. (en) « Church Filled To Capacity For Harvey Pulford Funeral », Ottawa Citizen,‎ 1er novembre 1940, p. 8 (lire en ligne)
  17. NHL records 2010, p. 239–240
  18. (en) « Mrs. Harvey Pulford dies in 75th year », Ottawa Citizen,‎ 30 avril 1947, p. 29 (lire en ligne)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) National Hockey League, Official Guide & Record Book / 2010, Triumph books,‎ 2010, 664 p. (ISBN 978-1-60078-303-6)
  • (en) Dan Diamond et al., Total Hockey: The Official Encyclopedia of the National Hockey League, Total Sports,‎ 1998, 2e éd., 1974 p. (ISBN 978-0836271140)
  • (en) Michael McKinley, Putting a Roof on Winter: Hockey's Rise from Sport to Spectacle, Vancouver, Colombie-Britannique, Greystone Books,‎ 2000, 320 p. (ISBN 1-55054-798-4)
  • (en) Paul Kitchen, Win, Tie or Wrangle: The Inside Story of the Old Ottawa Senators - 1883–1935, Manotick, Ontario, Penumbra Press,‎ 2008, 399 p. (ISBN 978-1-897323-46-5)