Victorias de Montréal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Les Victorias de Montréal, vers 1895

L'équipe des Victorias de Montréal (1883-1908) est une équipe de hockey sur glace de Montréal, au Québec, Canada. L'équipe joue ses matchs à domicile dans la patinoire du Victoria Skating Rink.

Historique[modifier | modifier le code]

L'équipe a été créée en 1883 au cours du carnaval d'hiver de Montréal. Elle a joué dans les ligues suivantes :

Coupe Stanley 1895[modifier | modifier le code]

Pour la saison 1895, Mike Grant devient le nouveau capitaine de son équipe qu'il guide à la première place du classement de l'AHAC avec six victoires et deux défaites en huit rencontres tandis que Norman Rankin est le deuxième meilleur buteur de la ligue avec onze filets inscrits[1]. Selon les règles en vigueur à l'époque les Victorias doivent recevoir la Coupe Stanley mais les trustees[Note 1] de la Coupe décident que le Montreal Hockey Club, champion en titre de la Coupe Stanley, doit jouer un match contre l'Université Queen's de l'Association de hockey de l'Ontario pour savoir à qui revient la Coupe. Avec la victoire 5-1 du Montreal Hockey Club, la Coupe reste dans l'AHAC et les Victorias mettent la main sur leur première Coupe Stanley[2].

L'équipe sacrée championne est la suivante[3] :

  • Gardiens de but : Robert Jones, Jim Fenwick et Hartland MacDougall
  • Défenseurs : Harold Henderson, Ronald Elliot et William Pullan en tant que point et Mike Grant en tant que coverpoint et capitaine
  • rover[Note 2] : Graham Drinkwater
  • Attaquants : Shirley Davidson, Robert MacDougall et Norman Rankin

Coupes Stanley décembre 1896 et 1897[modifier | modifier le code]

Les Victorias de Montréal terminent une nouvelle fois en tête de l'AHAC au terme de la saison 1896 avec sept victoires et une seule défaite[4]. Les joueurs des Victorias de Winnipeg défient Grant et ses coéquipiers ; la rencontre a lieu le 14 février 1896 et Winnipeg l'emporte 2-0 avec un blanchissage[Note 3] de leur gardien George Merritt ; Dan Bain inscrit le premier but et C.J. « Tote » Campbell le second[5].

Les joueurs de Montréal veulent prendre leur revanche mais en raison de conditions météorologiques peu favorables le match entre les deux équipes n'a lieu qu'au mois de décembre 1896. Menés 4-2 par leur rivaux, dont deux buts de Dan Bain[6], les joueurs de Montréal réagissent et remportent la rencontre 6-5 dont trois buts par Ernie McLea[7]. Les Victorias remportent un troisième titre consécutif de champions de l'AHAC à la fin de la saison 1897 avec encore une fois une seule défaite sur les huit rencontres disputées[4]. Ils sont ainsi officiellement à nouveau champions de la Coupe Stanley en décembre 1896[3].

L'effectif des Victorias lors de la victoire du 30 décembre 1896 le suivant :

  • Gardiens de buts Robert Jones et Gordon Lewis
  • Défenseur : Harold Henderson et Hartland MacDougall en tant que point et Mike Grant, coverpoint et capitaine
  • Rover : Graham Drinkwater
  • Attaquants : Cam Davidson, Shirley Davidson, Dave Gillilan, Robert MacDougall, Ernest McLea, William « Reg » Wallance et Stanley Willett

Honneurs[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Lors de la mise en place de la Coupe Stanley, Frederick Stanley décident de confier la direction des décisions pour tout ce qui touche à son trophée à deux personnes de confiances nommées par le terme anglais trustees.
  2. Le poste de rover en anglais est un poste de joueur sans position fixe, disparu au début du XXe siècle.
  3. Un gardien de but effectue un « blanchissage » quand il réussit à ne concéder aucun but durant tout le match. Il faut également qu'il soit le seul gardien de l'équipe à avoir joué.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Coleman 1966, p. 22 à 24
  2. Coleman 1966, p. 24 et 25
  3. a et b NHL records 2010, p. 254
  4. a et b Coleman 1966
  5. (en) « Silverware -- 1895-96 Feb Stanley Cup Winner -- Winnipeg Victorias », sur Legends of Hockey (consulté le 25 juillet 2011).
  6. (en) « Dan Bain, honoured member », sur Legends of Hockey Net (consulté le 24 juillet 2011).
  7. (en) « Silverware -- 1895-96 Dec Stanley Cup Winner -- Montreal Victorias », sur Legends of Hockey (consulté le 25 juillet 2011).

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Charles Coleman, The Trail of the Stanley Cup vol. 1, 1893–1926 inc., Sherbrooke Daily Record Company Ltd., NHL,‎ 1966, 807 p.
  • (en) National Hockey League, Official Guide & Record Book / 2010, Triumph books,‎ 2010, 664 p. (ISBN 978-1-60078-303-6)
  • (en) Michael McKinley, Putting a Roof on Winter: Hockey's Rise from Sport to Spectacle, Vancouver, Colombie-Britannique, Greystone Books,‎ 2000, 320 p. (ISBN 1-55054-798-4)