Bruce Stuart

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Bruce Stuart

Dessin de Bruce Stuart

Bruce Stuart avec l'Ottawa Hockey Club

Nationalité Drapeau du Canada Canada
Né le 30 novembre 1881,
Ottawa (Canada)
Mort le 28 octobre 1961,
Ottawa (Canada)
Joueur décédé
Position Centre
Tirait de la gauche
A joué pour Ottawa Hockey Club (LCHA)
Quebec Hockey Club (LCHA)
Pittsburgh Victorias (WPHL)
Portage Lakes Hockey Club (LIH)
Wanderers de Montréal (ECAHA)
Carrière pro. 1899 – 1912

Temple de la renommée : 1961

Bruce Stuart (né le 30 novembre 1881 à Ottawa, dans la province de l'Ontario, au Canada28 octobre 1961 à Ottawa) est un joueur professionnel canadien de hockey sur glace qui évoluait au poste de centre.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ses débuts[modifier | modifier le code]

Bruce Stuart est né à Ottawa en Ontario le 30 novembre 1881 ; il est un des cinq enfants de Rachel Hodgson et de William Stuart. La famille compte deux autres garçons, Hod et Alex, et également deux filles, Jessie et Lottio[1],[2].

Avec son frère Hod, Bruce Stuart rejoint l'Ottawa Hockey Club de la Canadian Amateur Hockey League (également désignée par le sigle CAHL) lors de la saison 1899[3] au cours de laquelle, il participe à une rencontre et inscrit un buts[4]. Lors de la saison suivante, il joue cinq rencontre sur huit matchs du calendrier et inscrit onze buts ; il est alors le quatrième buteur de la CAHL derrière Harry Trihey qui en inscrit dix-sept[5].

Grâce à des contacts de son père, Hod Stuart se voit offrir un travail à Québec et les deux frères quittent leur ville natale en 1900. Ils rejoignent le Club de hockey Québec, autre équipe de la CAHL, pour la saison 1901. Stuart ne passe qu'une saison avec l'équipe de Québec, alors que son frère y reste un an de plus[3]. Bruce Stuart retourne jouer pour Ottawa pour la saison 1902 et inscrit neuf buts en huit matchs[4].

Carrière professionnelle dans la WPHL puis la LIH[modifier | modifier le code]

En 1902, les Victorias de Pittsburgh de la Western Pennsylvania Hockey League font signer un contrat à Bruce Stuart[3] alors que son frère rejoint les Bankers de Pittsburgh[6]. Lorsque les deux équipes se rencontrent la première fois, une dispute éclate, les Victorias affirmant qu'Hod Stuart leur appartient[7]. Stuart inscrit seize buts et réalise six passes décisives au cours de la saison 1902-1903[4].

Après seulement une saison avec Pittsburgh, les frères Stuart quittent la Pennsylvanie pour rejoindre le Portage Lakes Hockey Club, une équipe du nord du Michigan[8] ; les frères Stuart jouent quatorze matchs de démonstration, avec treize buts pour Hod et quarante-quatre pour Bruce[4]. La saison suivante, la ligue internationale de hockey est créée et Hod Stuart rejoint les Calumet-Larium Miners alors que Bruce reste avec Portage Lakes[9]. Au cours de cette saison 1904-1905, Stuart inscrit trente-trois buts alors que son équipe termine à la deuxième place du classement derrière les Miners où évolue son frère[10]. Il joue les deux saisons suivantes avec Portage Lake comptant quinze et vingt buts[4] alors que son équipe remporte à deux reprises le titre de champion de la LIH[10].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Statistiques par saison
Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
PJ  B   A  Pts Pun PJ  B   A  Pts Pun
1899 Ottawa Hockey Club LCHA 1 1 0 1
1900 Ottawa Hockey Club LCHA 5 11 0 11
1901 Quebec Hockey Club LCHA 6 5 0 5
1902 Ottawa Hockey Club LCHA 8 9 0 9
1902-03 Pittsburgh Victorias WPHL 10 16 6 22 20
1903-04 Portage Lakes Hockey Club Exhib. 14 44 0 44 6 9 28 0 28 13
1904-05 Portage Lakes Hockey Club LIH 22 33 0 33 59
1905-06 Portage Lakes Hockey Club LHI 20 15 0 15 22
1906-07 Portage Lakes Hockey Club LHI 23 20 9 29 81
1907-08 Wanderers de Montréal ECAHA 3 3 0 3 18
1907-08 Wanderers de Montréal Coupe Stanley 3 8 0 8 18
1908-09 Sénateurs d'Ottawa ECAHA 11 22 0 22 30
1909-10 Sénateurs d'Ottawa CHA 2 4 0 4 0
1909-10 Sénateurs d'Ottawa ANH 7 14 0 14 17
1909-10 Sénateurs d'Ottawa Coupe Stanley 4 10 0 10 6
1910-11 Sénateurs d'Ottawa ANH 3 0 0 0 0
1911-12 Stewartons d'Ottawa IPAHU

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Laid at Rest: Tributes of Sorrow at Funeral of the Late Hod Stuart », Ottawa Citizen,‎ 26 juin 1907, p. 9 (lire en ligne)
  2. (en) « Bruce Stuart, Former Hockey Great, Dies », Ottawa Citizen,‎ 30 octobre 1961, p. 12 (lire en ligne)
  3. a, b et c (en) « Bruce Stuart, honoured member », sur Legends of Hockey Net (consulté le 3 septembre 2011)
  4. a, b, c, d et e (en) « Bruce Stuart — Career statistics », Legends of Hockey Net (consulté le 3 septembre 2011)
  5. Coleman 1964, p. 45
  6. McKinley 2006, p. 45
  7. (en) « Rival hockey teams meet for the second time », The Pittsburgh Press,‎ 19 décembre 1902, p. 20 (lire en ligne)
  8. McKinley 2000, p. 61
  9. McKinley 2006, p. 46
  10. a et b (en) « Is Pittsburgh the Birthplace of Professional Hockey? », sur Pittsburghhockey.net (consulté le 4 septembre 2011)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) National Hockey League, Official Guide & Record Book / 2010, Triumph books,‎ 2010, 664 p. (ISBN 978-1-60078-303-6)
  • (en) Dan Diamond et al., Total Hockey: The Official Encyclopedia of the National Hockey League, Total Sports,‎ 2002, 2e éd., 1974 p. (ISBN 978-0836271140)
  • (en) Michael McKinley, Hockey: A People's History, McClelland & Stewart,‎ 2006, 384 p. (ISBN 0-7710-5769-5)
  • (en) Andrew Podnieks, The NHL All-Star Game: Fifty Years of the Great Tradition, Toronto, HarperCollins Publishers,‎ 2000, 311 p. (ISBN 0-00-200058-X)
  • (en) Michael McKinley, Putting a Roof on Winter: Hockey's Rise from Sport to Spectacle, Vancouver, Colombie-Britannique, Greystone Books,‎ 2000, 320 p. (ISBN 1-55054-798-4)
  • (en) Charles Coleman, The Trail of the Stanley Cup vol. 1, 1893–1926 inc., Sherbrooke Daily Record Company Ltd., NHL,‎ 1964-1969, 807 p.