Hans Krása

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Hans Krása

Naissance 30 novembre 1899
Prague, Bohême,
Drapeau de l'Autriche-Hongrie Autriche-Hongrie
Décès 17 octobre 1944 (à 44 ans)
Auschwitz-Birkenau (Pologne),
Drapeau de l'Allemagne nazie Reich allemand
Activité principale compositeur
Lieux d'activité Prague, Theresienstadt

Hans Krása (* 30 novembre 1899 à Prague; † 17 octobre 1944 à Auschwitz-Birkenau en Pologne) est un compositeur tchéco-allemand.

Le père de Krása, avocat, était issu d’une famille tchèque et sa mère d'une famille allemande. Hans Krása a étudié la composition à l'Académie allemande de musique et d'arts décoratifs à Prague avec Alexander von Zemlinsky. À la fin de ses études il a suivi son professeur à Berlin. Après des séjours d'étude en France comme élève d' Albert Roussel, il travaille comme chef de chœur au Nouveau théâtre allemand à Prague. C'est en 1921 qu'il obtient son premier succès comme compositeur avec les Lieder avec orchestre opus 1 sur des textes de Christian Morgenstern. En 1938 Hans Krása écrit l'opéra pour enfant "Brundibár" à l'occasion d'un concours du Ministère de l'enseignement et de l'éducation populaire. Mais Hitler envahit la Pologne et cet opéra ne peut être joué. Malgré tout en 1941 la première sera donnée secrètement dans un orphelinat juif.

Le 10 août 1942 Hans Krása est déporté au Camp de concentration de Theresienstadt. "Brundibár" y sera donné 55 fois.

Dans le camp il sera marié quelques mois avec Eliška Kleinová pour empêcher sa déportation en tant que femme seule.

Dans la nuit du 16 octobre 1944, Hans Krása est transporté en chemin de fer vers Auschwitz. Il meurt dans la chambre à gaz dès son arrivée.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Œuvres pour chœur
    • "Die Erde ist des Herrn", cantate pour solistes, cœur et orchestre, 1931
  • Œuvres vocales
    • "Vier Orchesterlieder" nach Texten aus Christian Morgensterns "Galgenliedern" op. 1, 1920 (UE Wien)
    • "Cinq Lieder" op. 4 pour voix médianes et pianor, 1926 (UE Vienne)
    • "Der Schläfer im Tal" pour voix profondes et orchestre de chambre, avant 1925 (Bote & Bock)
    • Trois Lieder pour baryton, clarinette, Viole et violoncelle, 1943 (Bote & Bock)
  • Œuvres pour orchestre
    • Symphonie pour petit orchestre, 1923
    • Ouverture pour petit orchestre, 1943/44
  • Musique de chambre
    • Quartet à cordes, 1921 (Édition Max Eschig, Paris)
    • Thème avec variations pour quartet à cordes, 1935/36 (Bote & Bock)
    • Musique de chambre pour cymbale et 7 Instruments (4 clarinettes (ou 4 saxophones), trompette, violoncelle, contrebasse), 1936 (Bote & Bock)
    • Musique de chambre pour clavecin et sept instruments (1936)
    • Danse pour trio à cordes, 1943 (Bote & Bock)
    • Passacaglia et fugue pour trio à cordes, 1944 (Bote & Bock)
  • Musique de scène
    • "Mládí ve hře" d'Adolf Hoffmeister, 1934/35 (in: A. Hoffmeister, Hry z avantgardy, Prague: Orbis 1963)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]