Hamish Stuart

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Hamish Stuart (né James Hamish Stuart, le 8 octobre 1949, Glasgow, Écosse) est un guitariste, bassiste, chanteur, compositeur et producteur.

Biographie[modifier | modifier le code]

Hamish Stuart est d'abord batteur d'un groupe de lycée. Il passe à la guitare et à la basse et enregistre quelques chansons avec son premier groupe, The Dream Police, avant d'être invité à rejoindre une nouvelle formation appelée Average White Band en juin 1972.

Il reste membre du AWB de 1972 à 1982 puis part travailler avec Aretha Franklin, Chaka Khan et David Sanborn et compose pour Smokey Robinson, Jeffrey Osborne, George Benson et Diana Ross.

Il rejoint le nouveau groupe de Paul McCartney (en passant de la guitare à la basse suivant les besoins de McCartney) en 1989, et apparait sur les albums à partir de Flowers in the Dirt et pour les tournées mondiales jusqu'en 1993.

Il enregistre son premier album solo Sooner or Later en 1999, 17 ans après avoir quitté the Average White Band (AWB), sous son propre label, Sulphuric Records.

En 2006 et 2008, Stuart tourne avec Ringo Starr & His All-Starr Band comme bassiste.

Discographie[modifier | modifier le code]

Avec the Average White Band[modifier | modifier le code]

  • Show Your Hand (1973) (ré-édité en 1975 sous le nom Put It Where You Want It)
  • AWB (1974)
  • Cut the Cake (1975)
  • Soul Searching (1976)
  • Person to Person (live) (1976)
  • Benny & Us (1977)
  • Warmer Communications
  • Feel no Fret
  • Shine
  • Cupids in Fashion

Avec Chaka Khan[modifier | modifier le code]

  • Chaka (1978)
  • Naughty (1980)
  • What Cha' Gonna Do for Me (1981)
  • Chaka Khan (1982)
  • I Feel for You (1984)

Avec Paul McCartney[modifier | modifier le code]

Autres enregistrements[modifier | modifier le code]

  • Up (Morrissey Mullen album) - Dick Morrissey & Jim Mullen(1976)
  • The Atlantic Family Live at Monterey (1977)
  • River of Love - David Foster (1990)
  • Sooner or Later (1999)
  • Jimjam - Jim Mullen (2000)
  • Real Live (2001)

Vidéographie[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]