Guild

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Historique[modifier | modifier le code]

La Guild Guitar Company est un fabricant américain de guitares fondé en 1952 par Avram "Alfred" Dronge, guitariste et propriétaire d'un magasin d'instruments de musique, et par George Mann, un ancien cadre d'Epiphone. La production se déplaça rapidement à Hoboken dans le New Jersey. En 1966, la société fut revendue à Avnet Inc. et la production fut encore déplacée dans une nouvelle usine à Westerly (Rhodes Island) où elle resta pendant 30 ans avant le rachat par Fender en 1995 qui engendra une délocalisation à Corona en Californie en 2001. Elle revint dans le Connecticut en 2008 pour les instruments construits aux USA alors qu'une autre série, Guild Acoustic Design, est maintenant produite en Chine.

Modèles[modifier | modifier le code]

Les premiers instruments étaient des guitares acoustiques (F-30 Aragon, F-40 Valencia, F-50 Navarre) et électriques de jazz. Guild est surtout connu pour ses modèles folk : les dreadnought de la série D comme les D-40 Bluegrass Jubilee et D-50 Bluegrass Special en 1963 et la D-55 en 1968, la série G dans les années 70 sont ses chevaux de bataille depuis leur apparition, et elles ont été utilisées dans un grand nombre de styles, de la D-40 de Richie Havens au festival de Woodstock jusqu'au country-punk de Hank Williams III avec sa G-37 en passant par Johnny Smith, Duane Eddy, Roy Orbison, John Lee Hooker, Merle Travis, entre autres.

Sans atteindre la réputation des acoustiques, des Guild électriques ont connu un certain succès, notamment les Starfire demi-caisse chez les groupes hippies de la Côte Ouest comme le Jefferson Airplane et le Grateful Dead. Les guitares solid-body sont moins célèbres bien que certaines comme les S-60, S-65, S-70 en forme de hache, les S-200 Thunderbird et les S-100 Polara se retrouvent régulièrement entre les mains de guitaristes connus.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Hans Moust Guild Guitar Book: The Company and the Instruments: 1952-1977, Hal Leonard, 1999 (ISBN 978-0634009662)