Grande synagogue de Rome

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Grande synagogue de Rome
Image illustrative de l'article Grande synagogue de Rome
Grande synagogue de Rome
Présentation
Culte Judaïsme
Type Synagogue
Début de la construction 1901
Fin des travaux 1904
Architecte Vincenzo Costa et Osvaldo Armanni
Géographie
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Latium
Commune Rome
Coordonnées 41° 53′ 32″ N 12° 28′ 41″ E / 41.892103, 12.47800341° 53′ 32″ Nord 12° 28′ 41″ Est / 41.892103, 12.478003  

Géolocalisation sur la carte : Italie

(Voir situation sur carte : Italie)
Grande synagogue de Rome

Géolocalisation sur la carte : Rome

(Voir situation sur carte : Rome)
Grande synagogue de Rome

La Grande Synagogue de Rome (en italien : Tempio Maggiore di Roma) est la plus grande synagogue de la ville de Rome, construite peu de temps après l'unification italienne en 1870, lorsque Rome passa sous le houlette du royaume d'Italie. Victor Emmanuel II démantela alors le ghetto de Rome et récompensa les Juifs de la citoyenneté italienne. Le bâtiment abritait auparavant la synagogue du ghetto.

Imaginé par Vincenzo Costa et Osvaldo Armanni, le monument fut construit entre 1901 et 1904 sur les rives du Tibre, dominant l'ancien ghetto. Le style moderne et éclectique de la synagogue est un choix délibéré de la communauté juive romaine qui voulait manifester et célébrer sa liberté aux autres citoyens de la cité. Le dôme en aluminium est le seul de la ville à avoir une base carrée et rend aisé l'identification du bâtiment, même de loin. Sur place, des plaques commémorent les victimes juives de la Shoah et de l'attaque terroriste de l'OLP à l'aéroport de Rome le 27 décembre 1985 (18 morts, 120 blessés).

Le 13 avril 1986, le pape Jean-Paul II fit une visite inattendue à la Grande Synagogue, ce qui constitua la première visite d'un pape dans une synagogue depuis les premiers siècles de l'Église catholique romaine. Il fit une prière avec le Rabbin Elio Toaff, ancien Grand-rabbin de Rome. Ce geste a été perçu comme un premier pas vers une amélioration des relations entre le catholicisme et le judaïsme.

La synagogue a fêté son centenaire en 2004. Elle sert non seulement de lieu de culte, mais aussi de centre culturel pour la Comunità Ebraica di Roma (communauté juive de Rome). Elle abrite également les bureaux du Grand-rabbin de Rome et le musée juif de Rome.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]