Glyn Daniel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Glyn Edmund Daniel (23 avril 1914, Barry, au pays de Galles-13 décembre 1986) est un scientifique britannique, spécialisé dans le Néolithique européen. Il fit partie des premiers à faire des efforts pour populariser l’archéologie à la radio et la télévision britannique.

Il a occupé la chaire Disney d’archéologie à l’université de Cambridge de 1974–1981.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Ouvrages scientifiques[modifier | modifier le code]

  • A Hundred years of archaeology, 1950
  • The Prehistoric chamber tombs of England and Wales, 1950
  • The Megalith builders of Western Europe, 1958
  • The Prehistoric chamber tombs of France: a geographical, morphological and chronological survey , 1960
  • The Hungry archaeologist in France, a travelling guide to caves, graves and good living in the Dordogne and Brittany, 1963
  • France before the Romans, 1974, avec Stuart Piggott et Charles McBurney
  • The Idea of prehistory, 1988, avec Colin Renfrew
  • Writing for antiquity: an anthology of editorials from Antiquity, 1992

Fictions[modifier | modifier le code]

  • Meurtres à Cambridge (The Cambridge Murders, 1945, sous le pseudonyme Dilwyn Rees) traduit par Robert Saint-Prix, 1953.
  • Welcome Death 1954.

Sources[modifier | modifier le code]

  • Nécrologie par Paul Bahn dans Bulletin de la Société préhistorique française, 1987, volume 84, no 7, p. 195.