Girl Crazy (comédie musicale)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Girl Crazy.
Girl Crazy
Livret Guy Bolton
John McGowan
Lyrics Ira Gershwin
Musique George Gershwin
Mise en scène Alexander Leftwich
Chorégraphie George Hale
Décors Donald Oenslager
Costumes Kiviette
Producteur(s) Alex A. Aarons
Vinton Freedley
Première 14 octobre 1930
Alvin Theatre, Broadway
Dernière 6 juin 1931
Nb. de représentations 272
Langue d’origine Anglais
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis

Girl Crazy est une comédie musicale américaine créée à Broadway[1] en 1930.

Argument[modifier | modifier le code]

  • Acte I : En 1930 à Custerville, petit village de l'Arizona, le jeune citadin Danny Churchill, envoyé en "retraite" par son père dans le ranch familial (nommé Buzzards), débarque au milieu de cow-boys désœuvrés, conduit jusque là par le chauffeur de taxi Gieber Goldfarb. Danny rencontre la postière du village, Molly Gray, et s'en éprend. Par ailleurs, trouvant la vie morne en ces lieux, il transforme Buzzards en lieu de plaisirs, avec bar, salles de jeux et de spectacles, faisant venir des filles (lesquelles manquent cruellement à Custerville) de la ville. Très vite, l'endroit attire une "faune" bigarrée : Patsy West, une standardiste ; Tess Parker, ancienne amie de Danny ; le joueur professionnel Slick Fothergill (qui devient directeur des jeux) et sa femme Kate, une chanteuse. Arrive aussi l'ancien rival de Danny auprès de Tess, Sam Mason, qui entreprend de flirter avec Molly, laquelle n'est pas indifférente, pour nuire au jeune Churchill...
  • Acte II : Danny décide de laisser la place à Sam auprès de Molly ; il est consolé par Gieber qui est resté à Custerville, postulant même au poste (à hauts risques) de shérif. Sam ayant été blessé au cours d'une tentative de vol, Danny est suspecté. Molly, déçue par Sam, prend sa défense, ainsi que Gieber. De son côté, Kate est délaissée par Slick qui séduit d'autres jeunes femmes. Bientôt, Pete et Lank, les véritables auteurs de l'agression envers Sam, sont démasqués par Gieber ; Slick et Kate se retrouvent, Danny et Molly également...

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution originale[modifier | modifier le code]

Numéros musicaux[modifier | modifier le code]

("Songs", excepté un numéro)

Acte I
  • Overture (orchestre)
  • Bidin' My Time (quatuor vocal de cow boys)
  • The Lonesome Cowboy (un cow boy, ensemble masculin)
  • Could You Use Me ? (Danny, Molly, ensemble masculin)
  • Bronco Busters (Dudeens, cow boys)
  • Barbary Coast (Molly, Tess, Flora, ensemble)
  • Embraceable You (Danny, Molly)
  • Goldfarb, That's I'm ! (Gieber, Slick, ensemble)
  • Embraceable You (reprise : Danny, Molly)
  • Sam and Delilah (Kate)
  • I Got Rhythm (Kate, ensemble)
  • Finale (ensemble)
Acte II
  • Land of the Gay Caballero (ensemble)
  • But Not For Me (Molly, Gieber)
  • Treat Me Rough (Slick, ensemble)
  • Boy ! What Love Has Done To Me ! (Kate)
  • (When It's) Cactus Time in Arizona (Molly, ensemble)
  • Finale ultimo (ensemble)

Adaptation au cinéma[modifier | modifier le code]

Autres films ayant le même titre : voir la page d'homonymie.

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. La création à Broadway fut précédée d'une "première mondiale", par la même équipe, au Sam S. Schubert Theatre de Philadelphie (Pennsylvanie), le 29 septembre 1930.
  2. En raison de la Grande Dépression qui sévissait alors pleinement, et des engagements sur d'autres productions de certaines des vedettes de Girl Crazy, il n'y eut pas de tournée avec l'équipe d'origine, ni aux États-Unis, ni à l'étranger.
  3. Avec ce rôle, Ethel Merman faisait ses débuts à Broadway.