Giovanni Marinelli

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Marinelli.
Giovanni Marinelli

Giovanni Marinelli (né le à Adria, dans la province de Rovigo, en Vénétie et mort à Vérone le ), membre de la Grande Loge d'Italie de Rite écossais ancien et accepté[1] [2], est une personnalité politique italienne du Parti national fasciste.


Biographie[modifier | modifier le code]

Giovanni Marinelli fut initialement inquiété pour la séquestration (mais non l'homicide) de Giacomo Matteotti. Pourtant, il ne fut jamais poursuivi, jusqu'à l'amnistie du .

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Aldo Alessandro Mola, Storia della Massoneria italiana dalle origini ai giorni nostri, Bompiani, Milano, 1992, pag. 486.
  2. Rosario F. Esposito, La massoneria e l'Italia. Dal 1800 ai nostri giorni, Edizioni Paoline, Roma, 1979, pag. 392