Giovanni Battista Baliani

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Giovanni Battista Baliani (né en 1582 à Gênes et mort en 1666 dans la même ville) est un homme politique, mathématicien, physicien et astronome italien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Giovanni Battista Baliani fut gouverneur de la province de Savone de 1647 à 1649 et capitaine des archers de la République de Gênes pendant près de 25 ans.

À Savone, à partir de la Forteresse Priamar, il a reproduit l'expérience de Galilée que ce dernier avait expérimenté de la Tour de Pise sur l'obtention des mesures sur la chute des corps. Baliani prit des mesures plus précises qui lui permirent de souligner l'effet de l'érosion de l'air dans la vitesse. Les expériences de Giovanni Battista Baliani concernant la chute d'objets lui ont permis de noter que deux objets différents tombent dans le même laps de temps, quel que soit le support. Niccolo Cabeo reprendra ses recherches sur la chute des corps.

Il a également mené une expérience pour montrer que la force de la chaleur générée sur une marmite pleine d'eau portée à ébullition dans le cadre de ses recherches sur la thermodynamique. Il étudia la mesure de la pression atmosphérique avec la création, en 1641, du premier baromètre.

Il étudia également le phénomène des marées soutenant l'explication proposée par Galilée selon laquelle, les marées sont le résultat du mouvement de la Terre. Ces travaux sur les marées furent repris et publiés par Giovanni Battista Riccioli dans son ouvrage intitulé "novum Almagestum" en 1651. Baliani discuta avec son collègue Michelangelo Ricci de la révolution Galiléenne.

Son principal ouvrage est intitulé "De motu naturel gravium, fluidorum et solidorum" publié en 1638.

Liens externes[modifier | modifier le code]