George Tabori

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

George Tabori

Description de l'image  Gedenktafel Schiffbauerdamm 6 7 (Mitte) George Tabori.jpg.
Activités dramaturge, réalisateur, scénariste
Naissance 24 mai 1914
Budapest
Décès 23 juillet 2007
Berlin
Distinctions Prix Georg-Büchner, officier de l'ordre du Mérite de la République fédérale d'Allemagne, Prix Walter-Hasenclever

George Tabori (Tábori György) est un scénariste, acteur et réalisateur hongrois né le 24 mai 1914 à Budapest (Hongrie) et décédé le 23 juillet 2007 à Berlin.

Biographie[modifier | modifier le code]

Auteur de théâtre, scénariste, romancier, nouvelliste, metteur en scène, chef de troupe, directeur de théâtre, acteur à l'occasion Né juif hongrois, détenteur d'un passeport britannique, écrivant en américain, parlant l'allemand avec un accent anglo-hongrois, il a passé sa vie aux quatre coins du monde, perpétuel exilé, mais jamais déraciné, sa seule « patrie » étant, de son propre aveu, le théâtre. George Tabori est né à Budapest le 24 mai 1914 dans une famille d'intellectuels juifs. Le 30 janvier 1933, il est à Berlin, où il assiste, au milieu de la foule, à la première gesticulation de Hitler au balcon de la Chancellerie. Le jeune homme de dix-huit ans ne mesure pas, alors, la portée de l'événement : « La plupart des gens, moi y compris, ne savaient pas ce que ça pouvait vraiment signifier. » Beaucoup plus tard, il déclarera : « Berlin était devenu trop petit pour nous deux », faisant du Führer son improbable alter ego, comme il le refera à travers la relation désespérée et comique du couple Shlomo-Hitler dans Mein Kampf (farce)[1]. « Le rire est la seule chose qui reste après la catastrophe. » (Autodafé)

Il fut marié à l'actrice Viveca Lindfors.

Il est enterré au cimetière de Dorotheenstadt de Berlin.

Filmographie[modifier | modifier le code]

comme scénariste[modifier | modifier le code]

comme acteur[modifier | modifier le code]

comme réalisateur[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

Auteur

Littérature[modifier | modifier le code]

  • Autodafé ; autobiographie, traduit de l'allemand par Rosine Inspektor, Diaphanes, 2013,96 pages, ISBN 978-2-88928-005-6

Récompenses et nominations[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Anecdotes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]