Prix Georg-Büchner

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Georg Büchner

Le Georg-Büchner-Preis, ou Büchnerpreis (en français: prix Georg-Büchner ou prix Büchner), est la plus prestigieuse distinction littéraire allemande.

Créé en 1923 par l'État de Hesse en l'honneur du poète et révolutionnaire Georg Büchner, il était décerné chaque année à deux artistes d'exception, parmi lesquels le compositeur Arnold Mendelssohn (1923) et les écrivains Carl Zuckmayer (1929) et Anna Seghers (1947). Le prix a été suspendu de 1933 à 1944.

Depuis 1951, le Büchnerpreis est un prix littéraire, décerné par la Deutsche Akademie für Sprache und Dichtung (l'Académie allemande de langue et de poésie) de Darmstadt à un auteur ou une personnalité dont l'œuvre littéraire aura admirablement servi la langue allemande et la culture germanophone. La récompense est actuellement dotée d'une somme de 40 000 euros.

Le premier auteur à être couronné fut Gottfried Benn en 1951. Il fut suivi entre autres par Max Frisch (1958), Paul Celan (1960), Hans Magnus Enzensberger (1962), Ingeborg Bachmann (1964), Günter Grass (1965), Heinrich Böll (1967), Thomas Bernhard (1970), Uwe Johnson (1971), Elias Canetti (1972), Peter Handke (1973), Christa Wolf (1980), Martin Walser (1981), Elfriede Jelinek (1998) et Oskar Pastior (2006).


Lauréats[modifier | modifier le code]

Heinrich Böll, Lauréat 1967
Elfriede Jelinek, Lauréat 1998
Volker Braun, Lauréat 2000
F. C. Delius, Lauréat 2011


Voir aussi[modifier | modifier le code]