La Loi du silence

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Omerta.

La Loi du silence

Description de l'image  I confess poster.jpg.
Titre original I Confess
Réalisation Alfred Hitchcock
Acteurs principaux
Sociétés de production Warner Bros. Pictures
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Suspense policier
Sortie 12 février 1953
Durée 90,40 minutes(1 heure, 30 minutes et 40 secondes)

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Montgomery Clift in I Confess trailer.jpg
Anne Baxter in I Confess trailer.jpg
Karl Malden in I Confess trailer.jpg
Brian Aherne in I Confess trailer.jpg

La Loi du silence (I Confess) est un film américain réalisé par Alfred Hitchcock, sorti en 1953. Le film fut entièrement tourné dans la ville de Québec.

Synopsis[modifier | modifier le code]

À Québec, un homme revêtu d'une soutane, Otto Keller, assassine l'avocat Villette pour de l'argent, et se confesse peu de temps après au père Michael Logan, lui avouant son meurtre. Ce prêtre, tenu par le secret de la confession, voit tous les soupçons se porter peu à peu sur lui. En effet, il y a des témoins qui affirment avoir vu un homme en soutane, et l'enquêteur découvre un mobile au meurtre : Villette faisait chanter Mme Grandfort sur une éventuelle liaison amoureuse qu'elle aurait eue avec le père Logan, avant qu'il ne devienne prêtre.

Analyse[modifier | modifier le code]

Inspiré de la pièce française du début du XXe siècle, Nos Deux Consciences de Paul Anthelme, il n'a pas eu le succès qu'a pu avoir le précédent film d'Hitchcock  : L'Inconnu du Nord-Express, malgré un suspense digne de ses plus grands chefs-d'œuvre et une intrigue prenante  : l'opposition entre le désir de ne pas trahir son engagement spirituel, et celui de prouver son innocence. Une des raisons du peu de succès aux États-Unis peut se trouver dans le fait que l'arrière-plan religieux aux États-Unis est principalement protestant et donc ignorant des règles de la confession.

Sorties cinéma[modifier | modifier le code]

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Anecdotes[modifier | modifier le code]

  • Dans une étape initiale du script, version assez vite abandonnée sous la pression de la Warner, Logan était condamné à mort, exécuté et son innocence n'était prouvée qu'après sa mort.
  • Pour leur seul film ensemble, Montgomery Clift et Hitchcock s'entendirent plutôt mal, le réalisateur ne lui donnant que peu d'indications pour son jeu.
  • Ce film fut entièrement tourné dans la ville de Québec au Canada. Il était plutôt rare à cette époque qu'un film américain, avec une distribution majoritairement américaine soit tournée ailleurs qu'aux États-Unis. Rares sont les films de cette époque tournés à Québec. La nécessité d'une ville à large majorité catholique peut avoir une des raisons du choix de ce lieu de tournage.
  • Le film Le Confessionnal de Robert Lepage (1995) fait constamment et ouvertement référence à I Confess.

Vidéographie[modifier | modifier le code]

  • Dvd icon.svg zone 2 : La Loi du silence, Warner Bros. Entertainment, 2004, EAN 7-321950-318636. – Contient le documentaire Hitchcock sort du silence : Un regard sur la Loi du silence, de Laurent Bouzereau, ainsi qu'un court document d'archive sur la première mondiale du film, au Canada.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]