Georg Heym

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Georg Heym

Georg Heym (1887 - Berlin, 16 janvier 1912) est un poète allemand. Il exprime dans ses poèmes le désespoir de la misère et la souffrance occasionnée par la solitude inhérente à la vie urbaine.

Ouvrages en français[modifier | modifier le code]

  • La Ville de souffrance, Arfuyen, 1987.
  • La Dissection et autres nouvelles, Fourbis, 1993.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :