Gary Gilmore

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Gary Gilmore (né à Waco au Texas le 4 décembre 1940 et meurt le 17 janvier 1977) est un criminel américain. Il est la première personne à subir la peine de mort depuis 1967, après que celle-ci fut rétablie par la Cour suprême en 1976. Il a volontairement mis fin à ses recours judiciaires, préférant être exécuté sans attendre.

Originaire du Texas, il est le second d'une famille de quatre garçons. Au début des années 1950, la famille s'installe à Portland où il commet ses premiers délits (vols à l'étalage, etc.). À 15 ans, il arrête les études et vit de cambriolages.

Il est condamné à 18 ans de réclusion pour vol à main armée à Indianapolis en 1964 et est libéré sur parole en 1976.

Le 17 janvier 1977, il est fusillé dans la prison d'État de l'Utah à Draper (Comté de Salt Lake) pour les meurtres de Max Jensen, employé d'une station service et de Bennie Bushnell, employé d'un motel, à Provo, le 20 juillet 1976 suite à un jugement du 7 octobre 1976.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]