Frank Van der Stucken

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Frank Valentine Van der Stucken (15 octobre 1858 – 16 août 1929) est un compositeur et chef d'orchestre américain, et un grand défenseur de la musique américaine.

Né à Fredericksburg (Texas), d'un père qui avait émigré de Belgique et qui ramena sa famille à Anvers dès 1865, il étudia le violon auprès d'Émile Wambach et la composition avec Peter Benoit. Il s'installa ensuite à Leipzig où il étudia avec Carl Reinecke et Edvard Grieg. En 1883, Liszt organisa une série de concerts de ses œuvres à Weimar. Van der Stucken retourna aux États-Unis en 1884. Il dirigea à New York, en 1885, le premier concert consacré exclusivement aux œuvres de compositeurs américains, et recommença à Paris en 1889. Il fut invité à prendre la direction de l'Orchestre symphonique de Cincinnati en 1895, dont il fut le premier chef, jusqu’en 1907 - date à laquelle il retourna en Allemagne. Il mourut à Hambourg en 1929.

On retient notamment de son œuvre son Prologue symphonique sur la tragédie "William Ratcliff" d'Heinrich Heine.