François Xavier de Schwarz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
François Xavier de Schwarz
Image illustrative de l'article François Xavier de Schwarz

Naissance 8 janvier 1762
Hernwiess (Drapeau du Grand-duché de Bade Grand-duché de Bade)
Décès 9 octobre 1826 (à 64 ans)
Sainte-Ruffine (Moselle)
Origine Drapeau de la France France
Arme cavalerie
Grade Général de brigade
Années de service 17691815
Distinctions baron de l'Empire
commandant de la Légion d'honneur chevalier de Saint Louis

François Xavier de Schwarz (1762-1826) est un officier de cavalerie légère, puis général de la période du Premier Empire. Fils d'un baron du Saint Empire, officier général au service de la Bavière, né le 8 janvier 1762 dans le Grand duché de Bade (à Hernwiess).

Détail des services[modifier | modifier le code]

  • inscrit sur les contrôles des volontaires de Nassau hussards, le 20 août 1769, à 7 ans
  • Cadet-Gentilhomme au régiment des hussards de Chamborant, le 12 juillet 1776.
  • sous-lieutenant des hussards de Chamborant, le 10 mars 1782
  • lieutenant des hussards de Chamborant, le 25 janvier 1792
  • capitaine au 2e régiment de hussards, le 13 juin 1792
  • chef d'escadrons, le 21 mars 1795
  • chef de brigade du 5e régiment de hussards, le 3 septembre 1799
  • général de brigade, le 30 décembre 1807
  • admis à la retraite, le 4 septembre 1815

Décorations et titres[modifier | modifier le code]

  • officier de la légion d'honneur, le 4 juin 1804
  • commandant de la légion d'honneur, le 25 décembre 1805 (pour sa participation à la bataille d'Austerlitz, à la tête du 5e régiment de hussards)
  • chevalier de l'ordre militaire de Maximilien de Bavière, en 1807
  • chevalier de Saint Louis, le 19 août 1818
  • baron de l'Empire (il était déjà baron du Saint Empire)

Campagnes[modifier | modifier le code]

Il fit successivement partie des armées du Centre (1792), du Nord (1793), des Ardennes (1793), de Sambre-et-Meuse (1794) et enfin incorpore les armées d'Allemagne et de Mayence de 1797 à 1798. Il prit part à l'expédition en Irlande sous les ordres du général Hardy - fait prisonnier par les Anglais, le 12 octobre 1798, rentré en France et échangé en août 1799.

Présent à l'armée du Rhin de 1799 à 1800, il rejoint la Grande Armée en 1805 et intègre la brigade Lasalle de 1806 à 1807, avec laquelle il participe aux batailles d'Austerlitz, Stettin et Golymin. Passé au corps d'observation de l'armée des Pyrénées-Orientales en 1808, il est tenu en échec devant à la bataille de Bruc (Mont Serrat) en juin de la même année. Une nouvelle fois vaincu à Bisbal par le général O'Donnell, Schwarz capitula le 14 septembre 1810 avec les honneurs de la guerre. Il fut détenu prisonnier sur les pontons en Angleterre jusqu'en 1814.

Sources et biographies[modifier | modifier le code]

  • SIX (Georges), Dictionnaire biographique des généraux et amiraux de la Révolution et de l'Empire (1792-1814), Paris, Librairie Saffroy, 1934, 2 tomes
  • dossier 2 Yb 964 (registre des officiers du 5e régiment de hussards), S.H.D, Vincennes