Fort Massiac

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Fort Massiac
Image illustrative de l'article Fort Massiac
Présentation
Date de construction XVIIIe siècle
Destination initiale Fort militaire
Propriétaire État
Protection inscrit Monument Historique par arrêté du 4 juillet 1976
Géographie
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
Région Illinois
Localité Metropolis
Localisation
Coordonnées 37° 08′ 34″ N 88° 41′ 14″ O / 37.1429, -88.6872 ()37° 08′ 34″ Nord 88° 41′ 14″ Ouest / 37.1429, -88.6872 ()  

Fort Massiac est un fort français construit au XVIIIe siècle en Nouvelle-France, dans le Pays des Illinois.

En 1702, un premier fort fut édifié à l'embouchure de la rivière Ohio par le capitaine Charles Juchereau de Saint-Denis.

En 1757, durant la guerre de Sept Ans, les Français construisirent un nouveau fort, situé au même endroit, le long de la rivière Ohio sur le territoire des Amérindiens illinois.

Ce fort fut, tout d'abord, nommé Fort de l'Ascension. En 1759, il fut rebaptisé Fort Massiac en l'honneur de Claude Louis d'Espinchal, Marquis de Massiac, Ministre de la Marine du roi de France Louis XV.

En 1763, après la signature du Traité de Paris, les troupes françaises abandonnèrent le fort. Les Amérindiens de la nation Chickasaw, qui combattirent les Français, arrivèrent après le départ du dernier soldat français et incendièrent entièrement le fort.

En 1794, George Washington ordonnent la reconstruction du fort afin de renforcer la présence américaine dans cette partie de la vallée de l'Ohio face aux menaces des tribus amérindiennes et aux intentions britanniques. Le nom du fort sera anglicisé en « Fort Massac » au lieu de « Fort Massiac ».

En 1812, un violent tremblement de terre détruit ce nouveau fort. Les Américains s'empresseront de le reconstruire en pleine guerre anglo-américaine.

Après cette dernière guerre, le fort sera démantelé en 1814 et servira pour la construction de la ville de Metropolis, siège du comté de Massac.

Lien interne[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]