Fièvre hémorragique bolivienne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Fièvre hémorragique bolivienne
Classification et ressources externes
CIM-10 A96.1
CIM-9 078.7
DiseasesDB 31899
MeSH D006478
Wikipédia ne donne pas de conseils médicaux Mise en garde médicale

La fièvre hémorragique de Bolivie (Bolivian Hemorrhagic Fever), également connu sous le nom de typhus noir, la fièvre de Ordog, ou virus de Machupo, est une fièvre hémorragique et une maladie infectieuse zoonotique de Bolivie.

Identifiée pour la première fois en 1959[1], elle est causée par infection du virus de Machupo[2], un virus à ARN négatif de la famille Arenaviridae. Le taux de mortalité est estimé à 5 ou 30 pour cent. À cause de son pouvoir pathogène, le virus Machupo demande le plus haut niveau de biosécurité : le niveau 4.

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Machupo » (consulté le 22 janvier 2009)
  2. (en) Webb PA, Johnson KM, Mackenzie RB, Kuns ML, « Some characteristics of Machupo virus, causative agent of Bolivian hemorrhagic fever », Am J Trop Med Hyg., vol. 16, no 4,‎ juillet 1967, p. 531–8 (lien PubMed?, lire en ligne)