Fabio Bonci

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bonci.
Fabio Bonci
Pas d'image ? Cliquez ici.
Biographie
Nationalité Drapeau de l'Italie Italie
Naissance 31 janvier 1949 (65 ans)
Lieu Modène (Italie Drapeau : Italie)
Taille 1,75 m (5 9)
Période pro. 19641980
Poste Attaquant
Parcours junior
Saisons Club
Drapeau : Italie Moglia
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
1964-1966 Drapeau : Italie Moglia 36 (16)
1966-1967 Drapeau : Italie Reggiana 11 (1)
1967-1969 Drapeau : Italie Juventus 3 (1)
1969-1970 Drapeau : Italie Varèse 4 (0)
1970-1971 Drapeau : Italie Mantoue 21 (2)
1971-1972 Drapeau : Italie Parme 36 (21)
1972-1973 Drapeau : Italie Pérouse 27 (9)
1973-1974 Drapeau : Italie Atalanta 29 (5)
1974-1975 Drapeau : Italie Parme 36 (14)
1975-1976 Drapeau : Italie Genoa 34 (15)
1976-1978 Drapeau : Italie Cesena 24 (7)
1978-1980 Drapeau : Italie Parme 80 (13)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
1969 Drapeau : Italie Italie espoirs 2 (1)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Fabio Bonci (né le 31 janvier 1949 à Modène en Émilie-Romagne) est un joueur de football italien, qui évoluait en tant qu'attaquant.

Biographie[modifier | modifier le code]

Au cours de sa carrière, Fabio Bonci évolue avec les clubs de Moglia, de la Reggiana, de la Juventus (pour qui il joue sa première rencontre le 8 septembre 1968 lors d'un match nul 0-0 contre Cesena), de Varèse, de Mantoue, de Parme, de Pérouse, de l'Atalanta, du Genoa et de Cesena.

Il est connu pour terminer capocannoniere de Serie B lors de la saison 1974-75.

Son père Iro ainsi que ses oncles Adler, Emilio et Remo furent tous également footballeurs professionnels.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Drapeau : Italie Parme FC

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Davide Rota, Dizionario illustrato dei giocatori genoani, De Ferrari, 2008.